×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Flash

    Corruption: Le Maroc perd 7 places dans l’indice Transparency

    Par L'Economiste| Le 23/01/2020 - 12:09 | Partager
    Corruption: Le Maroc perd 7 places dans l’indice Transparency

    Après une légère amélioration dans le classement couvrant l’année 2018, le Maroc recule à nouveau dans l’indice de perception de la corruption de Transparency International publié ce jeudi 23 janvier. Le Royaume occupe la 80e position sur les 180 pays étudiés avec un score de 41/100. Il est classé en milieu de tableau dans la région Moyen-Orient/Afrique du Nord (MENA), où la moyenne est de 39/100.

    "Le Maroc et la Tunisie continuent de présenter des tableaux mitigés avec des efforts de réforme substantiels, mais aussi des défis considérables", note Transparency. En Afrique du Nord, la Tunisie (74e) affiche toutefois le niveau de corruption le moins élevé suivi du Maroc. L’Algérie et l’Égypte sont à niveau beaucoup plus élevé (106e ex aequo).

    "L’indice de perception de la corruption (IPC) de cette année montre que la corruption est plus répandue dans les pays où les gros capitaux peuvent circuler librement lors des campagnes électorales et où les gouvernements n’écoutent que la voix des personnes riches ou ayant des relations", explique Transparency International. L’indice classe 180 pays et territoires par leur perception de niveaux de corruption dans le secteur public, selon des experts et des hommes d’affaires. Plus des deux tiers des pays ont obtenu une note inférieure à 50 dans l’IPC de cette année, avec un score moyen de 43 seulement.

    Dans le monde, le Danemark, la Nouvelle-Zélande et la Finlande sont les pays les moins corrompus. Singapour, la Suisse, la Suède, la Norvège, les Pays-Bas, l’Allemagne et le Luxembourg complètent le Top 10.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc