×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    L'Edito

    Corruption

    Par L'Economiste| Edition N°:4697 Le 29/01/2016 | Partager

    En matière d’anticorruption, difficile de cautionner  un programme gouvernemental paré, pompeusement, de la jolie somme de «1,8 milliard de DH» et d’un inventaire à la Prévert  de «239 projets». C’est peut-être un bon argument électoral mais ce n’est pas un gage d’efficience. En tout cas, ces mesures aux contenus diffus pour l’heure, n’arriveront pas à dissiper le seul fait notable du bilan: le Maroc qui recule de 8 places dans le dernier classement de Transparency.
    La lutte contre la corruption est un éternel recommencement au cas où on l’aurait oublié. L’échafaudage institutionnel est améliorable mais ne l’est pas qu’à travers la norme pénale. Dans cet exercice qui consiste à chercher un arsenal complémentaire à la loi, il ne faut pas cesser de faire du matraquage  sur les caractéristiques de l’ADN de la maladie pour mieux la combattre. La corruption n’aime pas la transparence. Mettre de la lumière un peu partout est un premier levier qu’il faut continuer d’actionner pour multiplier les chances de réussite dans cette bataille. L’expérience l’a montré, là où les procédures sont claires, l’information accessible,  les intermédiaires absents ou rares, les procès et sanctions  rendus publics, la corruption a du mal à se propager. Dans le domaine des affaires, l’on pense bien évidemment aussi à l’autorégulation expérimentée par certaines grandes entreprises et qui consiste à faire signer des pactes de confiance par les soumissionnaires.
    A en juger par nos dernières notes d’anticorruption, il faut vraisemblablement se remettre en selle.

     

    Mohamed BENABID

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc