×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Edition N° 5617 | Le 18/10/2019
    Les droits de douane devront augmenter de 9,09% en 2020 pour s’établir à 10,241 milliards de DH contre 9,388 milliards au cours de cette année. Cette reprise devrait marquer un trend haussier, après un cycle de baisse suite au démantèlement tarifaire enclenché depuis quelques années Le PLF de 2020 se caractérise par un tour de vis de la douane. L’objectif de cette action est double. D’un...
    Edition N° 5617 | Le 18/10/2019
    Le gouvernement maintient l’effort des investissements publics dont l’enveloppe augmentera dans le PLF 2020. Sur le total de 198 milliards de DH, ce sont les entreprises et établissements publics qui se taillent la plus grosse part du lion avec 101,195 milliards de DH Si le remaniement ministériel a quelque peu occulté le projet de loi de finances (PLF) pour 2020, le dossier qui est vite...
    Edition N° 5616 | Le 17/10/2019
    Les députés de la Commission de la justice, la législation et des droits de l’homme étaient furieux mardi. Ils devaient discuter du rapport du Parquet général pour 2018 et de la politique pénale. Mais personne n’est venu présenter ce document, ni le président du ministère public Mohamed Abdennabaoui ni un de ses représentants. Les parlementaires ont alors décidé de reporter l’examen du rapport à...
    Edition N° 5616 | Le 17/10/2019
    «La société civile doit être professionnelle dans ses actions, notamment dans l’affaire du Sahara marocain. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de renforcer ses capacités et de l’accompagner dans la réalisation de ses objectifs, selon les priorités de la démocratie participative». Mustapha El Khalfi, l’ancien ministre des Relations avec le Parlement et la société civile, avait lancé un...
    Edition N° 5614 | Le 15/10/2019
    Sitôt les nouveaux ministres installés dans leurs fauteuils que les protestations dans les rangs de leurs partis se multiplient. Les clashs ont démarré particulièrement entre le PJD et le RNI (Ph. Bziouat) Moins de deux jours après que le discours royal dans lequel le Souverain a appelé les partis à laisser de côté les vaines querelles et le gaspillage du temps et d’énergie, les clashs ont...
    Edition N° 5612 | Le 11/10/2019
    Le remaniement du gouvernement s’est soldé finalement par le départ de 21 ministres et l’arrivée de 6 nouveaux. Cette situation se traduit par des engagements des finances de l’Etat. En effet, les nouveaux ministres comme les sortants ont droit à des indemnités. Pour couvrir ces dépenses attendues, le ministère des Finances a déjà mis en branle le dispositif. La priorité est accordée aux nouveaux...
    Edition N° 5611 | Le 10/10/2019
    ■ Noureddine Boutayeb Il conserve son poste de ministre délégué auprès de l’Intérieur. Homme de dossiers qui connaît bien la maison pour avoir été patron de la Direction générale des collectivités territoriales et secrétaire général du ministère. Il sera d’une grande utilité à Abdelouafi Laftit, particulièrement lors de la préparation des lois électorales pour l’organisation des...
    Edition N° 5610 | Le 09/10/2019
    L’exposé de Mohamed Bechaâboun sur les préparatifs du projet de loi de finances de 2020 au Conseil de gouvernement hier mardi servait un seul objectif : être prêt pour la programmation imminente d’un Conseil des ministres, a souligné Mustapha El Khalfi. Et pour cause, cette réunion de travail, présidée par le Roi, devra délibérer sur les orientations générales du texte selon l’article 49 de la...
    Edition N° 5609 | Le 08/10/2019
    L’opinion publique commence à s’habituer aux affrontements physiques au sein des partis politiques. Le spectacle désolant des responsables, censés fournir l’Etat en élites politiques chargées de gouverner et de légiférer, montre l’ampleur des dysfonctionnements. Le dernier en date a eu comme décor le siège du Mouvement populaire (MP) où le conseil national de sa jeunesse devait élire dimanche...
    Edition N° 5609 | Le 08/10/2019
    Après l’adoption de la loi-cadre, le gouvernement a mis en place une commission nationale de suivi de sa mise en oeuvre. Présidée par le chef du gouvernement, cette instance est chargée de fixer un ensemble de mesures et de dispositions pour une meilleure mise en oeuvre de la réforme de l’enseignement (Ph. Archives) Dans la réforme de l’enseignement, rien n’est laissé au hasard. Ce chantier...
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc