×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)

Professeur universitaire, Chakib Bensouda a milité au PPS. Il en est parti lors de la scission FFD en 2002. Il a été chef de cabinet des ministres des Pêches et de la Santé. Le Pr. Bensouda (à ne pas confondre avec le Trésorier général du Royaume, Noureddine) fut un temps secrétaire général du parti Annahda, parti d’extrême gauche, qu’il a contribué à former. Suite à un drame familial, il abandonne totalement la politique. Il a écrit un roman «Déracinés!». Avec des méthodes d’investigation propres aux sciences exactes, il a analysé les comportements politiques lors de changements de majorité dans «Les fondements de l’Etat de droit» (voir une analyse de ce thème, leconomiste.com du 25 janvier 2012). Il est le premier au Maroc à poser publiquement le dilemme entre droit et urnes (Ph. Privée)

 

Edition N° 5622 | Le 25/10/2019
L’encre de l’amnistie royale accordée à Hajar Raissouni et à ses co-accusés n’avait pas encore séché que son oncle, Ahmed Raissouni, refit, comme par enchantement, son apparition pour nous prodiguer ses lumières. Lui qui a été si discret tout au long de l’épisode – qui, faut-il le rappeler, s’est étalé sur près de deux mois! – sort de sa réserve et, en deux jours, de nous délivrer sa science...
Edition N° 5535 | Le 14/06/2019
Il est fort navrant que le peuple algérien, notre voisin, soit la victime de la farce qui se joue depuis le mois de février 2019. Une farce dans laquelle il est associé malgré lui. Et ce jusqu’à qu’un coup d’Etat militaire mette fin à la vacance présidentielle et remplisse les prisons par les dignitaires de l’ex-système. Cependant, avec cet épisode, la preuve intangible est donnée de la nature...
Edition N° 4870 | Le 06/10/2016
Face à ses innombrables qualités, le Marocain a développé un trait de caractère surprenant: on n’entend que rarement «je» dans sa bouche. Cela illustre certainement sa modestie. Mais, d’un autre côté, cela fait ressortir une manière de rejeter toute responsabilité. Le Marocain ne dit pas qu’il a cassé le verre mais il prétend que celui-ci «s’est cassé». Il n’a pas raté le bus, c’est le bus qui «...
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc