×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

Ciopiasco

Par L'Economiste| Edition N°:1004 Le 25/04/2001 | Partager

A quoi servent les CIOPE (Centres d'Information et d'Orientation pour l'Emploi)? A rien, mille fois rien. D'ailleurs, les demandeurs d'emploi leur préfèrent le réseau des relations familiales (le fameux piston lorsqu'il existe) et les annonces dans les journaux pour sortir du chômage. Pourtant, les contribuables continuent à financer ces "machins". Ah, s'ils pouvaient se doter d'une association! Quelques bureaux délabrés installés sur des grandes artères au centre-ville, des fonctionnaires démotivés qui connaissent à peine le fonctionnement de l'entreprise, voilà en gros ce que sont ces centres d'orientation. Censés assurer l'intermédiation du marché du travail, les CIOPE sont un exemple flagrant de gabegie des ressources publiques. Tout le monde, en commençant par la tutelle (Ministère du Développement Social et de l'Emploi), est unanime sur la débâcle de ces organismes. Et plutôt que de les restructurer et les dynamiser, on a trouvé le moyen de leur greffer une structure aux attributions presque similaires, l'Anapec (Agence Nationale pour la Promotion de l'Emploi et des Compétences). Quel joli nom! Puisque ça fait beau de mettre à l'inventaire de l'action gouvernementale. Tant pis pour le double emploi et pour l'efficacité des finances de l'Etat.Tous les ministres qui se sont succédé ont joué le statu quo, malgré l'inefficacité de ces organismes. A défaut de pouvoir orienter les vrais chômeurs, ces centres ont au moins le mérite de mettre à nu un cas de désinvolture dans la gestion des deniers publics et un manque de cohérence politique dans un domaine (l'emploi) proclamé prioritaire. A voir les CIOPE, quel naïf y croirait?Abashi SHAMAMBA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc