×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Un monde fou

Par L'Economiste | Edition N°:1927 Le 29/12/2004 | Partager

. Des voleurs en panneUn trio de voleurs amateurs britanniques a été arrêté après une cavale de quelques dizaines de mètres car... leur voiture est tombée en panne, a annoncé la police de Warwick, dans le centre de l’Angleterre. Alors qu’ils venaient de commettre leur forfait et prenaient la fuite le 23 décembre après-midi, l’embrayage de leur voiture a rompu à cent mètres à peine de l’hôtel qu’ils venaient d’attaquer, permettant à la police de les cueillir rapidement. Ils étaient dans leur voiture immobilisée sur une bretelle d’autoroute lorsqu’ils ont été interpellés, a déclaré un porte-parole de la police, sans préciser le butin dont ils s’étaient emparés.. Prière pour poulets morts de grippeDes bonzes de toute l’Asie réunis à Hong Kong ont prié pour l’âme des volailles victimes cette année de la grippe aviaire, a rapporté un quotidien hongkongais… Les prières ont été offertes le 23 décembre au monastère de Po Lin, près de la statue du grand bouddha de l’île de Lantau. Un millier de personnes ont participé à la cérémonie en présence d’une centaine de moines, selon le South China Morning Post. . Cookies aux emblèmes militaires Désireux de soutenir les forces américaines en Irak, un entrepreneur américain s’est lancé dans la fabrication de cookies portant les emblèmes militaires, une initiative saluée par le Pentagone. Cliff Smith, 45 ans, de San Diego (Californie, ouest), a déclaré avoir été motivé par les attentats du 11 septembre 2001. Ancien restaurateur et gestionnaire d’hôtel, il a obtenu début 2003 la permission du Pentagone de reproduire les emblèmes militaires avec du sucre sur ses biscuits, tandis que l’invasion américaine en Irak se préparait. Il a investi plus de 150.000 dollars sur ses fonds propres pour se lancer dans la fabrication de cookies, qui portent soit l’armoirie de l’une des trois armes, ou celle des garde-côtes et de la Garde nationale. «Je suis un simple citoyen qui a pris cette initiative afin de soutenir les hommes et les femmes qui combattent en notre nom», a expliqué Smith, fondateur de la Cookie Club of America Inc. Ses cookies devraient prochainement prendre le chemin de l’Irak et de l’Afghanistan pour remplir les assiettes des militaires déployés sur le terrain, a ajouté Smith.. Métrosexuels vs rétrosexuelsLa majorité des hommes britanniques sont partisans du moindre effort en matière d’hygiène et de soins corporels, selon un rapport publié le 24 décembre par une société d’études de marché. Selon ce rapport, seuls 19% des hommes jettent un œil aux produits de toilette et de beauté conçus spécialement à leur intention. Les «métrosexuels», les hommes qui prennent grand soin de leur apparence, dont beaucoup de magazines ont annoncé l’avènement comme une nouvelle norme, le cèdent en fait à ceux que la société d’études appelle les «rétrosexuels»: 43% des hommes déclarent s’en tenir au minimum dans leur salle de bains. Pour une majorité des hommes, l’important est d’aller vite: 55% passent moins d’un quart d’heure à se préparer dans leur salle de bains, et 27% évacuent cette corvée en moins de 10 minutes. Cette précipitation et ce souci d’aller à l’essentiel font que 34% négligent… l’emploi quotidien du déodorant! . Gentleman cambrioleurLes bonnes manières ont coûté la liberté à un voleur croate qui avait braqué une trentaine de boutiques et bureaux de paris dans la capitale croate, a-t-on appris de source policière. «Il avait un modus operandi unique, c’est-à-dire qu’il était très poli avec ses victimes», a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police de Zagreb, Gordana Vulama. ­Agé de 25 ans, l’homme dont l’identité n’a pas été dévoilée, expliquait régulièrement aux victimes que cela n’avait rien de personnel. «Prenez vous aussi un peu d’argent s’il vous plaît, vous êtes tellement gentille, ne vous inquiétez pas ce n’est qu’un petit vol et encore merci chérie», étaient les expressions le plus souvent employées par le voleur, a expliqué Vulama. Grâce à ces indices et à ses informateurs dans le milieu criminel, la police a pu repérer le voleur qui, une fois arrêté, a poliment reconnu tous les délits.. Il pique le portefeuille de l’avocat Un voleur multirécidiviste, déjà condamné 23 fois par le passé et qui attendait de comparaître libre pour une nouvelle affaire, a dérobé le portefeuille d’un avocat dans sa sacoche, qui plus est en pleine audience, dans un tribunal de Toulouse. L’homme, dénoncé par un témoin, a été rattrapé par les policiers alors qu’il sortait du Palais de justice, rapporte la Dépêche du Midi dans son édition du 24 décembre. Jugé la veille en comparution immédiate, il a nié avoir volé le portefeuille qui n’a pas été retrouvé. Il a écopé de cinq mois de prison et devra verser 100 euros de dédommagement à sa victime.. L’amour plus fort que tout à Phuket Un couple de Britanniques a bien l’intention de se marier comme prévu cette semaine à Phuket, en dépit des raz-de-marée, selon l’hôtel qui organise la cérémonie. Marc Singleton, un consultant automobile de 43 ans, et sa fiancée Lucinda Semark, 35 ans, sont arrivés le 27 décembre à Phuket, en provenance de Singapour, pour se marier le 29 décembre au Cape Panwa Hotel, à la pointe sud-est de l’île touristique, une région relativement épargnée par les raz-de-marée géants de dimanche. «Tout va se passer comme prévu. Ils auront droit à un mariage à la thaïlandaise le matin, avec les bonzes, ensuite à une promenade en baie de Phang Nga en hors-bord, suivie d’une petite croisière à bord d’une jonque chinoise traditionnelle, puis retour ici à l’hôtel pour les cocktails et le feu d’artifice», a détaillé l’un des directeurs de l’établissement. . Vache folle sur autoroute Une vache prise d’une crise d’hystérie a barré la circulation pendant deux heures le 22 décembre sur l’autoroute A16 Paris-Dunkerque dans les environs de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), avant d’être abattue, a déclaré la gendarmerie. Echappé de l’élevage d’un agriculteur de Belle-et-Houllefort, le ruminant s’est retrouvé en bien mauvaise posture sur l’asphalte, obligeant les forces de l’ordre à détourner la circulation pour éviter un accident. Un membre de la SPA a alors tenté en vain de l’attraper… au lasso! Quant aux policiers et gendarmes, ils ont tiré en l’air sans réussir à lui faire quitter l’autoroute. Après deux heures de course-poursuite au fil desquelles la vache devenait de moins en moins contrôlable, la police a finalement reçu l’ordre de l’abattre.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc