×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Société

    Tanger/Martil: Opération Plages propres

    Par L'Economiste | Edition N°:2834 Le 05/08/2008 | Partager

    . Des ateliers pour sensibiliser plus de 2.000 jeunes . Amendis veut décrocher le Pavillon bleu pour la plage de TangerAmendis s’active dans la sensibilisation sur les côtes de Tanger et de Martil. L’entreprise en charge de la distribution d’eau et d’électricité mais aussi de l’assainissement liquide, vient de lancer une série d’actions dans le cadre d’une campagne baptisée «Plages propres». Objectif, sensibiliser les plus jeunes à la protection de l’environnement et en particulier la propreté des plages. A Tanger, Amendis a installé un Village de l’environnement sur la plage. Il s’agit d’un kiosque équipé avec plusieurs stands d’expérimentation que les jeunes et moins jeunes peuvent parcourir. L’animation du village a été confiée à l’Association des enseignants des sciences de la vie et de la Terre (AESVT). Le village sera animé durant les week-ends du mois d’août avec des thématiques diverses versées dans le domaine de l’eau et de la préservation de l’environnement. L’AESVT a démarré la semaine dernière la formation d’une quinzaine de jeunes qui se chargeront de l’animation de ce village. Il est prévu, selon Amendis, de faire bénéficier plus de 2.000 enfants des ateliers mis en place au sein de ce village. En parallèle, Amendis déploie divers équipements destinés à améliorer le confort des usagers de la plage. En outre, la plage de Tanger a été balisée avec des panneaux d’information et de sensibilisation. «L’objectif est de décrocher le Pavillon bleu dès la prochaine saison estivale», confie Benoît Destremau, directeur d’Amendis Tanger. «Déjà, les rejets d’eaux usées sur la plage de Tanger ont été réduits à zéro depuis 2007», constate avec fierté le directeur d’Amendis. L’entreprise a mené, depuis son entrée en service à Tanger, un travail de collecte et d’interception des rejets pour les canaliser vers la future station de traitement. Cette dernière, actuellement en phase de rodage, devrait entrer en service prochainement. A Martil, Amendis a procédé à une campagne de ramassage des déchets. Lancée il y a plus d’une semaine, l’opération vise aussi à sensibiliser les jeunes à la propreté de la plage. Elle devra durer toute la saison estivale. Au-delà de l’hygiène, Amendis participe à l’équipement de la plage de Martil par la mise en place de 5 tours de contrôle et de 5 rampes pour faciliter l’accès à la plage aux personnes à mobilité réduite. De notre correspondant, Ali ABJIOU

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc