×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Tanger
Le 10 millionième passager à l’aéroport Ibn Battouta

Par L'Economiste | Edition N°:2431 Le 27/12/2006 | Partager

. L’événement célébré samedi dernier en grandes pompes. 18 millions de voyageurs attendus à l’horizon 2010 au MarocJusqu’à samedi dernier, Frederic Maes, enseignant, était un illustre inconnu. Mais le hasard a voulu qu’il soit le 10 millionième passager d’un aéroport marocain. En l’occurrence, l’aéroport Ibn Battouta de Tanger. Parti de Bruxelles à bord d’un avion Royal Air Maroc, ce dernier était loin de penser qu’il allait entrer dans l’histoire de l’aviation nationale marocaine. Pour la première fois en effet, le Royaume atteint le seuil des dix millions de passagers. En 2005, l’exercice a été bouclé avec seulement 9,6 millions de passagers sur l’ensemble des aéroports marocains.L’heureux voyageur a eu droit à une réception grandiose en présence du directeur général de l’Office national des aéroports (ONDA) en personne, Abdelhanine Benallou. De nombreux opérateurs touristiques tangérois étaient également au rendez-vous. Trois autres passagers, deux MRE et un Belge, ont aussi eu droit aux honneurs de l’ONDA et ses partenaires. A noter que le trafic passagers a renoué depuis 2004 avec la croissance. En 2005, la croissance a été de 19% et l’objectif aujourd’hui est d’atteindre, à l’horizon 2010, la barre des 18 millions de voyageurs. Afin d’accompagner ce développement, l’Office reste fidèle à son plan stratégique 2004-2007. Et dont les axes majeurs restent l’extension et la modernisation des aéroports nationaux. En tête de file figure le projet d’extension de l’aéroport Mohammed V, fer de lance de l’infrastructure aéroportuaire marocaine. Le projet, en phase finale, permettra de doubler la capacité d’accueil en la portant à 10 millions de passagers. Cet aéroport participe, à lui seul, à plus de la moitié du trafic actuel des passagers aériens du pays. Marrakech n’est pas en reste. Selon l’ONDA, son aéroport verra sa capacité multipliée par quatre d’ici 2009 grâce à l’extension du premier terminal et la construction d’un troisième. Tanger a lancé en mars dernier les travaux d’extension de l’aéroport Ibn Battouta. Les infrastructures aériennes de Rabat-Salé et d’Essaouira connaissent aussi des travaux de rénovation et modernisation. A noter que ces chantiers sont lancés alors que le Maroc vient de signer avec l’Union européenne l’accord Open Sky (cf. www.leconomiste.com). Ce dernier permettra de drainer encore plus de passagers sur la destination Maroc. De notre correspondant, Ali ABJIOU

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc