×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Eco-Consom

    Solitaire

    Par L'Economiste | Edition N°:113 Le 20/01/1994 | Partager

    Le Vatican va tolérer la masturbation. C'est ce qui ressort d'un manuel scolaire catholique italien qui annonce que la masturbation n'est plus un péché, qu'elle ne rend pas sourd, qu'elle est inoffensive et constitue une "étape importante sur l'itinéraire de l'adolescent".

    La dernière évocation du sujet remonte à la papauté de Pie XII.

    Aujourd'hui, on n'en est plus là. A l'origine de cette révolution : Domenico Barrila, psychothérapeute et théoricien catholique. Si le sujet "a pour objectif une meilleure compréhension ou une volonté de se rapprocher du sexe opposé", ce n'est plus un péché.

    Conclusion, la masturbation ne doit plus être un plaisir solitaire.

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc