×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Eco-Consom

    Regard sur l'actualité

    Par L'Economiste | Edition N°:113 Le 20/01/1994 | Partager

    La barbarie au quotidien

    Une petite bonne hospitalisée à Meknès pour fracture au coude parce qu'elle n'a pas préparé à temps le petit déjeuner, une autre vient de mourir à Casablanca à la suite d'une chute de plus de 7 m. Elle voulait fuir les tortures et les sévices. La barbarie au quotidien, ce sont les mauvais traitements infligés aux plus faibles ou aux plus démunis. L'indifférence au quotidien, c'est celle qui nous émeut juste quelques secondes sur les colonnes d'un journal ou au coin d'une rue.

    Scène Exiflor

    Un visiteur s'approche d'un stand israélien à Exiflor, la semaine dernière à Marrakech et demande au responsable : comment va Raymond ?

    Interloqué d'abord, celui-ci est ému quand il apprend que le visiteur, ami d'enfance de son frère. était son voisin avant l'exil.

    Les larmes aux yeux, Samuel Benhaim parle de sa mère, revenue à Casablanca à 80 ans, "pour mourir chez elle" .

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc