×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Sistep: Forte présence des industriels français

Par L'Economiste | Edition N°:1871 Le 08/10/2004 | Partager

. Plus de 350 exposants venus d’une quinzaine de pays. L’aéronautique et l’automobile en vedetteSous-traitants, donneurs d’ordre, PME, offices… tous se mobilisent au Salon international de la sous-traitance, d’approvisionnement et de partenariat (Sistep) qui a ouvert ses portes le 6 octobre. L’inauguration du salon a eu lieu le 6 octobre en présence du ministre chargé de la Modernisation des secteurs publics, Mohamed Boussaïd. Vitrine du secteur industriel organisée par la BNSTP, le Sistep est devenu en 10 ans la première grand-messe de sous-traitance en Afrique et dans le monde arabe. Cette année, ce sont quelque 350 exposants venus d’une quinzaine de pays qui investissent plusieurs créneaux: transformation de métaux, électronique, aéronautique, produits semi-finis, maintenance industrielle et même des services d’ingénierie, de conseil qualité, NTI et logistique. Outre la participation traditionnelle et régulière des professionnels français, espagnols, portugais, belges et italiens, cette édition connaît de nouveaux venus, Tchèques et Polonais, en l’occurrence.Et c’est le Pavillon français qui est représenté en force. Au total, une centaine d’exposants sont venus de l’Hexagone cette année. La présence de la Chambre de Commerce de Lyon et la CGPME, confédération patronale des PME, assure l’accompagnement et le conseil aux entreprises françaises. Autre point fort de cette édition, l’émergence du secteur de la sous-traitance aéronautique dans le tissu industriel marocain. L’automobile n’est pas en reste puisqu’un grand groupe, Faurecia, vient se positionner en tant que donneur d’ordre. Expert dans la conception, la production et la livraison de véhicules (sièges, cockpit, planches de bord, portières, bloc avant et échappement…), le groupe français, présent dans 27 pays, lorgne des équipementiers locaux. Toutefois, les représentants du groupe sont très discrets au salon. «Nous avons un droit de réserve. Pour toute information, veuillez contacter le siège en France», précise le directeur des achats qui s’est déplacé au Sistep.La particularité du salon cette année reste une prestation de service inédite. Une société spécialisée dans le multimédia, Pyxicom, a mis en place un système qui gère le flux des visiteurs en hiérarchisant les besoins (partenariats, joint-ventures, sous-traitance, négoce…) et ce, à travers une solution via une connexion Wifi (sans fil). Le principe est simple, précise Stéphane Branquart, directeur du Développement. Il s’agit de traiter les prises de rendez-vous en fonction d’un certain nombre de critères pour optimiser les opportunités. Ainsi, des hôtesses d’accueil munies de tablettes PC et connectées à un réseau sans fil effectuent en temps réel, à travers l’ensemble du salon, des contacts et des prises de rendez-vous synchronisés avec les personnes cibles. Et ce, en partenariat avec le groupe Hôtel d’entreprises, spécialisé dans la mise en relation et l’accompagnement d’entreprises. Les concepteurs du système tablent sur un objectif de 500 rendez-vous drainés par jour. A. R.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc