×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Siel 2006: Le Maghreb à l’honneur

Par L'Economiste | Edition N°:2201 Le 26/01/2006 | Partager

. Plus de 550 exposants attendus . Un budget de 5 millions de DHL’HEURE est à la culture à Casablanca. Après le festival Théâtre et Culture du 19 au 24 janvier, la capitale économique s’apprête à accueillir, à l’Office des foires et des expositions (OFEC), le 12e Salon international de l’édition et du livre, Siel. Organisée par le ministère de la Culture du 10 au 19 février, cette édition se déroulera sous le thème «Maghreb, cinquante ans après…». Après les voisins espagnols l’édition précédente, les pays du Maghreb seront à l’honneur cette année. Tables rondes, conférences, présentations et signatures d’ouvrages qui abordent les différentes questions relatives au Maghreb et à son évolution en tant que concept politique et culturel, seront au programme. Plus de 50 éditeurs maghrébins sont attendus. Un espace commun leur sera réservé... «en attendant une unité géographique et politique», lance Mohamed Achaâri, ministre de la Culture, à l’occasion de la conférence organisée hier 25 janvier à Casablanca. Le grand palais de la foire de Casablanca (19.000 m2) sera entièrement réservé à cette rencontre qui verra la participation de 58 pays et plus de 559 exposants directs et indirects. Une centaine d’éditeurs seront personnellement présents et prendront part aux différentes activités, notamment la journée professionnelle prévue le 13 février. «La présentation de nouvelles parutions est une obligation pour les exposants qui participent au Siel», a souligné Achaâri. Selon lui, l’animation culturelle du salon est l’un des points forts de cette édition. «Exposants et visiteurs bénéficieront d’un programme riche et diversifié animé par plus de 200 penseurs», souligne le ministre. Trois espaces de conférences sont aménagés à cette occasion. L’animation pour les jeunes n’est pas en reste. Rencontres avec des auteurs, ateliers de peinture, dessin, bande dessinée, bricolage seront ainsi au menu. L’organisation de cette édition coûtera 5 millions de DH. La contribution du ministère de la Culture s’élève à 4 millions de DH. Partenaires et sponsors se chargent du reste. Selon un éditeur marocain, le Siel est une sérieuse opportunité pour les professionnels de réaliser l’essentiel de leurs ventes. D’après lui, à l’instar d’autres pays notamment le Maghreb, les universités, bibliothèques municipales et collectivités locales doivent fournir plus d’efforts et s’approvisionner à cette occasion. Malheureusement, les particuliers représentent l’essentiel des clients du Siel.Mohamed AKISRA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc