×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Siège "intelligent" pour l'ODEP

Par L'Economiste | Edition N°:61 Le 07/01/1993 | Partager

L'ODEP n'a pas lésiné sur les moyens . Le nouveau siège aura coûté, construction et équipements techniques compris, près de 55 millions de Dirhams. Tout a été entièrement autofinancé. Le coût de la construction au m2 est de 4,252 DH. Celui des équipements techniques est de 729DH/m2. Le nouveau siège, situé Boulevard Zerktouni, comprend 11.000m2 couverts. L'effectif abrité au sein du nouveau siège est de 200 personnes. L'ancien siège abritait en principe le même effectif mais trois ou quatre directions se trouvaient à l'extérieur. Les espaces de travail aménagés en semi-paysager, par personne, ont été quasiment doublés. Les matériaux utilisés ont été souvent importés. Il en est ainsi des carreaux en granite reconstitué qui ont été utilisés pour le revêtement du sol, et du granite en provenance d'Italie qui couvre la partie inférieure des arcades. Le granulé-plast couvrant la partie supérieure des arcades a aussi été importé. Le granulé-plast est un marbre concassé avec de la résine.

L'importation concerne aussi le bois, les appareillages électriques, puisque le Maroc n'en produit pas, et tout le précâblage informatique. Les câbles à fibre optique utilisés sont d'origine américaine. Pour la téléphonie, M. M'hamed Alami, Directeur des Travaux Neufs de Bâtiment, souligne que "l'Office a bénéficié des dernières innovations en la matière". Il ajoute que "cette téléphonie comporte environ une centaine de fonctionnalités". L'informatique et la téléphonie ont permis la transmission des données en temps réel. Par ailleurs, le dispositif sécurité comporte des détecteurs anti-intrusion, des appareillages de télésurveillance, des contrôleurs d'accès et des détecteurs d'incendie. Au niveau de l'entretien des installations techniques de l'immeuble, la maintenance assistée par ordinateur (M.A.O.) est assurée par un système de gestion technique centralisée (G.T.C.). Ce qui contribue à faciliter la maintenance d'une part, et à améliorer la sécurité d'autre part.

Ce dispositif fait dire à M. Alami que le nouveau siège revêt une "intelligence" dans sa conception et dans sa gestion. Sur le plan architectural, le bâtiment est caractérisé par la "transparence". Les nombreux vitrages font que la lumière du jour atteint tous les recoins. Pour les aspects fonctionnels, les concepteurs Az-Elarab Scally et Hassan Alaoui ont dû se conformer à la principale contrainte qui a consisté à donner aux différentes directions une autonomie marquée. "Le personnel est en tout cas très motivé et semble avoir meilleure mine", affirme M. Alami. Sur la productivité, pour le moment, il n'y a pas eu de sondage qualité spécifique. Si celui-ci devait avoir lieu, M. Alami pense que les résultats seraient plus que positifs.

N.H.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc