×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Marchés Financiers

Sa Majesté le Roi Mohammed VI inaugure deux barrages dans le Nord

Par L'Economiste | Edition N°:622 Le 22/10/1999 | Partager

· Le Barrage Machraâ Hammadi permettra notamment l'approvisionnement de la capitale de l'Oriental en eau potable jusqu'en 2010
· Le Barrage Hassan II a nécessité des crédits de l'ordre de 1,05 milliard de DH, financés conjointement par le FADES et la BID


SM le Roi Mohammed VI poursuivait hier mercredi Sa tournée à travers plusieurs villes du Royaume. Après Casablanca, Larache, Nador, Al Hoceima, Oujda où il a inauguré de nombreux projets de développement, Il s'est rendu à Fès et Meknès en passant par Taourirt, Guercif et Taza.
A Oujda, le Souverain a donné dans la matinée de mardi le coup d'envoi de la première tranche d'un projet d'alimentation en eau potable à partir du Barrage Machraâ Hammadi. Il a par ailleurs inauguré le Boulevard Mohammed VI. Le Barrage Machraâ Hammadi permettra notamment l'approvisionnement de la capitale de l'Oriental en eau potable jusqu'en 2010.
Ce projet, dont l'exécution débutera à partir du second semestre de l'an 2000, permettra un approvisionnement de la ville de 60.500 m3 par jour. Il sera réalisé grâce à des crédits de l'ordre de 750 millions de DH. C'est dans l'après-midi du mardi que le Souverain a ensuite procédé à l'inauguration du Barrage Laghrass, qu'il a baptisé Barrage Hassan II. Situé sur l'Oued Za, dans la Commune de Sidi Lahcen, à 54 km au Sud-Est de Taourirt, ce projet entre dans le cadre du programme de construction de cinq grands ouvrages hydrauliques. Outre la satisfaction de la demande en eau potable et industrielle, la construction de ce barrage, qui a une retenue de 275 millions de m3, a également pour objectif
la participation au développement de la PME et la protection du Barrage Mohammed V contre l'envasement.
Il a nécessite des crédits de l'ordre de 1,05 milliard de DH, financés conjointement par le Fonds koweitien pour le Développement Economique Arabe et la Banque Islamique de Développement.
A noter qu'un village-pilote sera construit dans la Commune de Sidi Lahcen, près du barrage, pour reloger 1.200 familles, soit quelque 10.000 personnes déplacées à la suite de la construction de cet ouvrage hydraulique. Le village est situé dans la commune de Sidi Lahcen, à environ 160 km de la ville d'Oujda. Les travaux de construction de ce village, qui s'étend sur 20 hectares, commenceront en novembre 1999.
Le coût global du projet est estimé à 57,4 millions de DH. Il sera financé par l'Agence de Promotion des Provinces du Nord, la commune, le conseil provincial et les bénéficiaires.
La réalisation du Barrage Hassan II permettra de mobiliser un volume supplémentaire au niveau du Barrage Mohammed V en plus de l'approvisionnement en eau potable des villes d'Oujda, Laayoun et Taourirt et l'irrigation de la petite et moyenne hydraulique de Taourirt.
Il permet aussi de maîtriser les crues de l'Oued Za, ce qui permettra la protection de la vallée de cet oued et l'amélioration de la sécurité du complexe hydraulique Mohammed V-Machraâ Hammadi.
A l'étape de Taza, le souverain a inauguré le projet d'électrification rurale de la province. Des projets de développement y sont mis en oeuvre dans le cadre du programme de promotion des provinces et préfectures du Nord, entre autres le Barrage Bab Louta, le programme d'électrification rurale global et le projet d'alimentation en eau potable.
A Fès, le Souverain a notamment inauguré la première Faculté de Médecine et de Pharmacie de la région. Il a également visité le chantier de construction du stade de football de 60.000 places dont les trois quarts ont déjà été réalisés. Après Fès, le Souverain s'est rendu hier dans l'après-midi à Meknès pour une brève visite.

Nadia BELKHAYAT (MAP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc