×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Affaires

    Renault renforce ses bases à Casablanca

    Par L'Economiste | Edition N°:3167 Le 10/12/2009 | Partager

    . Création de 2 nouvelles antennes . Une enveloppe globale de 11 millions de DHDécidément, Renault ambitionne de conserver son leadership au niveau du réseau de distribution. Traditionnellement connu pour être l’un des plus larges, le réseau de Renault (et Dacia dernièrement) se voit étoffer de deux nouvelles antennes sur Casablanca. Objectif: renforcer la politique de proximité de son réseau Dacia et Renault dans le Grand Casablanca. «Cette stratégie vise à répondre au plus près aux besoins de nos clients en termes de vente, et particulièrement en termes d’après-vente et de qualité de service», soutient Patrice Ratti, président de Renault Maroc, lors de l’inauguration du site de Sidi Maârouf. Justement, ce site de Sidi Maârouf a été construit sur une superficie de 1.545 m². Occupant toute la première partie du bâtiment, les deux show-rooms dédiés aux deux marques représentent une superficie globale de près de 330 m². Ils permettent ainsi l’exposition d’une petite dizaine de véhicules (toute la gamme Dacia et les dernières nouveautés de Renault). Pour la commercialisation, l’équipe de vente est composée de 7 conseillers et 2 secrétaires commerciales.Les ateliers mécaniques s’étendent sur une superficie de plus de 370 m² et sont communs aux deux marques. Pour gérer cette activité, une équipe atelier a été formée. Elle comporte 3 compagnons, un électromécanicien, un chef d’unité, une secrétaire après-vente, un responsable magasin et un conseiller de service. Et pour compléter le tout, cette nouvelle antenne a été dotée d’une carrosserie de dernière génération. Etendue sur 740 m², elle est équipée de 2 ponts, 2 colonnes, d’une cabine de peinture, d’une aire de préparation et d’une aire de lavage. Pour les pièces de rechange, un comptoir, situé dans le show-room, a été mis en place.En somme, l’antenne de Sidi Maârouf, qui a coûté 2 millions de DH pour les installations seulement, contribue à la création de 24 emplois directs. L’autre site créé, celui d’Aïn Sebaâ, est essentiellement dédié à la marque Dacia. En effet, l’antenne Vita située à Aïn Sebaâ, non loin du siège social de Renault, dispose d’un show-room de 970 m² permettant d’exposer la gamme VP et VU Dacia. L’équipe de vente est composée de 3 conseillers commerciaux, une secrétaire commerciale et un préparateur. L’atelier, qui occupe une superficie de 500 m², est composé de 3 compagnons, 1 conseiller service, 1 magasinier et 1 secrétaire après-vente. «Vita-Aïn Sebaâ dispose ainsi de tous les attributs d’une antenne moderne dont l’objectif est la satisfaction du client», indique-t-on auprès de Renault. Une satisfaction qui passe notamment par la qualité d’une équipe expérimentée et d’un équipement à la hauteur des ambitions. Ce site contribue, enfin, à la création de 11 emplois directs.In fine, ces nouvelles antennes viennent, en plus du siège, renforcer le projet visant à assurer une forte présence à Casablanca. Et pour cause, la métropole représente plus de 40% des ventes du marché, toutes marques confondues.


    Couverture optimisée

    Représentant 25% des volumes de vente de Renault Maroc, la succursale Renault a connu un agrandissement en juillet pour devenir la plus grande succursale Renault dans le monde. Celle-ci est la figure de proue d’un large réseau. Un réseau composé de 18 concessionnaires et de 16 agents implantés dans les principales villes et régions du pays. M.A.B.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc