×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Eco-Consom

    Regard sur l'actualité

    Par L'Economiste | Edition N°:295 Le 11/09/1997 | Partager

    · Mission commerciale américaine
    Une importante délégation d'hommes d'affaires américains effectue une visite au Maroc du 10 au 13 septembre. Conduite par Mme Judith Barnett, secrétaire-adjoint pour l'Afrique et le Moyen-Orient au Département du Commerce américain, cette délégation aura une série de rencontres avec des responsables marocains des secteurs public et privé.
    Objectif: explorer des marchés potentiels et promouvoir les relations commerciales maroco-américaines.

    · Nouvel ambassadeur des Etats-Unis au Maroc
    Un nouvel ambassadeur des Etats-Unis au Maroc vient d'être nommé par Bill Clinton. Il s'agit d'Edward Gabriel. Cette nomination doit encore être confirmée par le Sénat. M. Gabriel est un membre fondateur de l'Américan Task Force pour le Liban. Il a également été très actif en tant que conseiller du gouvernement américain pour le Proche-Orient.

    · Maroc-UE: Responsabilité partagée
    Le Ministère des Finances, du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat organise conjointement avec "The Economist Conferences", une table-ronde intitulée "Maroc UE: Responsabilité partagée". Prévu du 14 au 16 septembre au Hyatt Regency de Casablanca, cet événement connaîtra la participation d'une centaine de participants de haut niveau: Hommes d'affaires de différents secteurs, diplomates et experts dans le domaine. Objectif: Familiariser les participants aux modes de fonctionnement des mécanismes économiques et commerciaux européens.

    · CERAB: AG élective
    Le Bureau du Centre d'Etudes et de Recherches Aziz Belal (CERAB) tient son assemblée générale élective le 13 septembre à 9h au siège du Centre.
    A l'ordre du jour: présentation de la situation actuelle du Centre (rapport moral et financier), élection des instances dirigeantes du centre.

    · Comités Nationaux Arabes au Maroc
    Le Maroc abrite la 7ème réunion des Comités Nationaux Arabes pour le Programme Hydrologique International qui se déroule du 8 au 12 septembre au Centre d'accueil et de conférences du Ministère de l'Agriculture, de l'Equipement et de l'Environnement. Cette réunion regroupe, en plus des représentants des Comités Nationaux Arabes, des experts de l'Unesco et de l'AIEA et près de 40 participants étrangers experts dans les diverses spécialités des sciences hydrologiques représentant 23 pays.

    · Atfal devient Ajial
    Le Salon International de l'Enfant Atfal, prévu initialement pour le mois de septembre, est reporté pour la période du 12 au 21 décembre prochain à la Foire Internationale de Casablanca. Autre changement, le Salon élargit son cadre pour devenir le Salon International de l'Education et de la Formation (Ajial). L'organisateur, GB Communication, veut regrouper tous les opérateurs économiques dont l'activité touche à la jeunesse.

    · Revue jeunes
    Vient de paraître sur le marché une revue mensuelle pour les jeunes, baptisée Flash Jeunes. Tirée à 8.000 exemplaires, cette revue entend traiter des sujets touchant de près ou de loin au quotidien de la jeunesse marocaine. Il s'agit de la deuxième revue consacrée aux jeunes lancée cet été.

    · Nouveauté chez Rédagraph
    Rédagraph introduit l'appareil photo numérique "E Photo 307". Il est désormais simple et rapide de créer ses propres photographies numériques et de les transférer vers son PC ou Macintosh.
    Ce nouvel appareil d'Agfa est destiné à la création de pages web, présentations, cartes de voeux, annonces publicitaires, calendriers, encarts publicitaires, prospectus d'agences immobilières, bulletins d'information....

    · Université d'été IFC
    L'Institut Français de Casablanca, secteur éducatif et linguistique, organise du 8 au 12 septembre, la quatrième édition de l'université d'été au profit d'enseignants exerçant dans le deuxième cycle de l'enseignement fondamen-tal et le secondaire.
    Une série d'ateliers de travail préparés et animés par des spécialistes français et marocains sont programmés.

    · Journées portes ouvertes de HBF
    L'Institut des Hautes Etudes Bancaires et Financières organise des journées portes ouvertes les 15 et 16 septembre. Au programme: Séminaires "Enseignement supérieur privé au Maroc", "Adéquation formation et emplois", "Internet", Ateliers d'étudiants HBF...

    · Pêche/Agadir: Rebondis-sements dans l'affaire Mounassir
    L'enquête relative à l'assassinat du secrétaire général des marins de la pêche côtière à Agadir, mort le 29 mai dernier dans des circonstances troubles, connaît des rebondissements. Les autorités judiciaires seraient finalement parvenues à arrêter le coupable, Mohamed Jait, syndicaliste à l'UGTM.
    Les circonstances et le mobil du crime n'ont pas encore été élucidés. Toutefois, l'hypothèse du lien avec les malversations découvertes autour de la gestion de la caisse de retraite des marins pêcheurs semble aujourd'hui écartée.
    S'agissant de la caisse de retraite des marins pêcheurs, les experts du Ministère des Finances ont confirmé l'existence de malversations. Les montants détournés ne seraient toutefois pas importants (près de 300.000 DH). Quatre personnes avaient été inculpées dans cette affaire: deux employés d'une compagnie d'assurances et deux syndicalistes. Les deux premiers ont été relaxés.
    Les syndicalistes, le président du bureau local du FOM (Force Ouvrières Marocaines) et un de ses adjoints ont par contre été jugés et condamnés à des peines de prison, dont 10 ans d'emprisonnement pour le président du FOM.

    · Navire-port: rapports juridiques
    Pour sa seconde assemblée générale prévue pour les 18 et 19 septembre, l'Association Internationale des Juristes Portuaires (Legiport) organise un colloque sur "Les rapports juridiques entre le navire et le port".
    Organisée en collaboration avec l'ODEP, cette rencontre traitera entre autres de la saisie des navires dans les ports maritimes, de la limitation des responsabilités des propriétaires des navires, du régime de la responsabilité des autorités portuaires en raison de l'accueil ou du stationnement des navires dans les ports, de la liberté d'accès dans les ports...

    · Electrification du Nord
    L'ONE, en collaboration avec le Ministère de l'Intérieur et l'Agence du Nord, lance un programme spécial pour l'électrification de villages dans les préfectures et provinces du Nord. Celui-ci vise l'électrification de 87.000 foyers ruraux et permettra d'atteindre un taux de 38% contre moins de 9% à fin 1995.
    Le projet concerne l'électrification de près de 540 villages dans plus de 150 communes pour un coût global de 816 millions de DH.
    La plus grosse part est prise en charge par l'ONE et les bénéficiaires, soit respectivement 436 et 220 millions de DH.

    · Gestion des communes
    Les textes qui régissent les préfectures et les provinces seront revus. C'est ce qui ressort de la journée d'étude sur la décentralisation, au siège de la Communauté Urbaine de Casablanca lundi 18 septembre. Cette journée a réuni les présidents des communes urbaines et rurales et des communautés urbaines ainsi que les gouverneurs. Les collectivités locales qui disposent actuellement de 200 milliards de Dirhams de budget n'arrivent pas à résoudre tous les problèmes pour plusieurs raisons, dont notamment la diversité et l'inefficacité des organes de, tutelle et la mauvaise gestion des ressources financières par les responsables des collectivités locales.
    Selon M. Driss Basri, plusieurs collectivités locales ne respectent pas les règles de gestion financière. Les communes urbaines arrivent en tête de ce palmarès peu honorable. Elles sont suivies par les préfectures et provinces, les communes rurales et enfin, les bons élèves, les communautés urbaines.


    Jurassic Park


    . Banalisés dans les aéroports , voire dans les gares ferroviaires en Europe, les caddies sont une denrée rare à l'aéroport Mohammed V, principale porte d'entrée du pays. Dieu seul sait pourtant combien ces petits chariots sont utiles pour le transfert des bagages. Alors que le parc existant est déjà très en dessous de la demande, la trentaine (dans le meilleur des cas) des caddies censés être à la disposition du public sont constamment squattés par des porteurs badgés sous le regard passif des forces de l'ordre.
    Officiellement, ces porteurs n'ont pas le droit d'accéder à la zone «bagages», mais ils arrivent toujours à contourner l'interdiction et louent leurs services aux voyageurs.
    Conséquence: ceux des passagers qui ont plusieurs bagages n'ont qu'à faire valoir leurs biceps. Pendant ce temps, l'ONDA, gestionnaire des aéroports du pays, affirme «qu'il n'a jamais ménagé d'efforts pour améliorer les conditions d'accueil à l'aéroport Mohammed V». On ne peut être plus décalé.


    . Premier jour de vacances.
    Touriste: «Monsieur, je n'ai pas de poste de télévision dans ma chambre».
    Réception: «Nous n'avons que 20 postes pour 92 chambres, nous ne pouvons pas satisfaire tout le monde».
    T: «Pourtant, monsieur, sur le guide des hôtels, votre établissement propose des chambres avec télé et même des climatiseurs, il n'en est rien dans la réalité».
    R: pas de commentaire...
    Second jour:
    T: «Monsieur, on n'a oublié de changer les serviettes de bain».
    R: «Oui, la machine à laver est en panne et nous n'avons pas assez de serviettes disponibles».
    T: «Monsieur, et les draps de lits?
    R: «Idem»
    Ça se passe comme ça à l'hôtel Kabila de M'Dik. Un 4*!

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc