×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Politique

    Parlement
    Ouverture de la session d’automne demain

    Par L'Economiste | Edition N°:2877 Le 09/10/2008 | Partager

    . Le discours royal marque la véritable rentrée politique. Le plus grand groupe parlementaire: RNI-PAMLE Souverain donnera demain le coup d’envoi à l’ouverture de la session d’automne du Parlement. Les 325 députés et 285 conseillers, tous en tenue traditionnelle, feront le déplacement dans l’hémicycle à Rabat pour assister à cette cérémonie officielle. Il est incontestable que le moment le plus fort de cette cérémonie reste le discours de SM le Roi, qui marquera la véritable rentrée politique dans le pays. Pour les parlementaires, cette intervention, très attendue, est perçue comme une feuille de route pour l’ensemble de la classe politique, mais aussi pour le gouvernement. La session d’automne sera animée plus que celle du printemps, prédit un parlementaire. Déjà le projet de loi de Finances pour 2009 devra atterrir au Parlement avant le 20 octobre. L’examen de ce texte majeur devra susciter l’intérêt des parlementaires. Deux projets, qui ont pris leur vitesse de croisière, marqueront à coup sûr cette session. Le premier est relatif à la Charte communale, le second au Code de la route. L’autre sujet d’intérêt pour cette session sera incontestablement celui de la recomposition du champ politique avec l’effet Al Himma. Le Souverain avait invité à lutter contre la balkanisation. Aujourd’hui, cette mécanique est en marche à la faveur de Fouad Ali Al Himma. Que l’on aime ou pas la méthode, l’ancien ministre de l’Intérieur a su insuffler une nouvelle dynamique dans l’échiquier politique depuis près d’une année, occultant ainsi le PJD des centres d’intérêt. Fusion de cinq partis politiques d’abord et ensuite alliance parlementaire entre le RNI et le Parti authenticité et modernité (PAM) avant de l’étendre au MP et à l’UC. Ainsi, le plus grand groupe parlementaire avec 81 députés s’est formé la semaine dernière. La présidence de ce groupe sera confiée au RNI. Pour occuper ce poste, deux noms circulent: Abdelaziz Hafidi et Lazrak. En tout cas, tout sera remis à plat, vendredi. Après l’inauguration officielle, on procèdera à l’élection des membres du bureau de la Chambre, mais aussi celle des présidents des commissions.Mais d’ores et déjà les tendances se font savoir. Ainsi, la commission de l’Intérieur et des Infrastructures, actuellement présidée par Mohamed Mobdîe du MP, devra tomber dans l’escarcelle du PAM. C’est le Dr Najib El Ouazzani qui devra en assurer la présidence. De son côté, Fouad Ali Al Himma devra laisser tomber la présidence de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants. Se prépare-t-il pour d’autres responsabilités?


    Un local qui ne sert à rien

    Pour cette session, des sièges au niveau des escaliers et dans le hall de l’hémicycle seront nécessaires pour pouvoir contenir l’ensemble des parlementaires et les membres du gouvernement. Pourtant, le nouveau bâtiment de la Chambre des conseillers dispose d’un hémicycle spacieux qui peut contenir jusqu’à 700 personnes. Il est mitoyen de la Chambre des représentants qui devra abriter cette cérémonie. Seulement, cet édifice n’a jamais été officiellement inauguré. La réalisation de ce siège aura coûté 242,8 millions de DH, selon les estimations initiales du ministère de l’Equipement et du Transport, en charge de la maîtrise d’ouvrage déléguée. Mais compte tenu des retards enregistrés, ce coût a été largement dépassé. Il est vrai que le projet a traîné depuis une dizaine d’années, puisqu’il remonte à l’ère de Jalal Essaid alors président du Parlement.Mohamed Chaoui

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc