×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie Internationale

    OCDE : Baisse des aides globales à l'industrie

    Par L'Economiste | Edition N°:54 Le 19/11/1992 | Partager

    Les dépenses d'aides à l'industrie ont baissé de 29% en trois ans, passant de 74,5 milliards de Dollars en 1986 à 53,1 milliards de Dollars en 1989, selon le rapport annuel de l'Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE) sur les politiques industrielles de ses 24 membres. Cette baisse, expliquent les auteurs de ce même rapport, "résulte de la diminution des aides dues aux réformes de la fiscalité et de l'abandon relatif des mesures d'ordre général, comme les aides aux investissements". Ces dernières sont tombées de 55% du total en 1986 à 28% en 1989.

    Selon l'OCDE, les Etats membre renoncent progressivement à des politiques de soutien direct aux entreprises au profit d'aides sectorielles sélectives.

    L'organisation veut signifier par là les politiques législatives ou fiscales à la recherche et au développement, à la formation, aux PME-PMI...

    Le facteur de déclin de certaines industries étant beaucoup plus "l'évolution technologique que la pénétration des importations ou la demande intérieure", le soutien des industries à faible technologie ne peut qu'être "d'une utilité très limitée", conclut l'OCDE.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc