×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Marrakech
Le Conseil de Région présente son bilan

Par L'Economiste | Edition N°:2387 Le 20/10/2006 | Partager

. Un fonds régional pour l’emploi mis en place A quelques jours de la fin de son mandat, le bureau sortant du conseil de la Région de Marrakech-Tensift-Al Haouz a fait sa dernière sortie médiatique avec pour objectif, la présentation de son bilan d’action et les perspectives(1). Un bilan qui, au vu des chiffres et des investissements réalisés, semble bien positif. Les grands axes s’articulent autour de la gestion de l’eau, l’encouragement aux investissements et l’aménagement territorial.  Pour Abdelali Doumou président sortant – et qui se présente par ailleurs pour un deuxième mandat(2)- l’institution a voulu durant les trois dernières années jouer un nouveau rôle. Celui de catalyseur pour activer les programmes de développement des autres administrations, afin d’exploiter au mieux les ressources. Le conseil à qui est alloué un budget de moins de 40 millions DH pour réaliser un ambitieux programme, l’a renforcé par des partenariats avec les départements ministériels. Autre domaine où la région Marrakech-Tensift-Haouz a joué la carte des partenariats, l’emploi avec la création d’un Fonds régional pour la promotion de l’emploi (FREPE). Ce fonds, mis en place par la région en collaboration avec le ministère social de la famille et de la solidarité, l’Agence de développement social et le PNUD devra agir comme une sorte de société de microfinance pour soutenir les projets. Plus globalement, les dépenses d’équipement de la Région ont enregistré en 2005 une augmentation de 92% par rapport à 2004. En 2006, 70% des ressources de la région ont été affectées aux dépenses d’équipement alors que le projet du budget de 2007 prévoit lui aussi une croissance des dépenses d’équipement de l’ordre de 74%. Et juste avant d’achever son mandat, le bureau sortant de la région vient de recevoir de nouvelles ressources additionnelles de 81 millions de DH, qui proviennent de l’excédent 2005. Cette manne providentielle sera repartie entre plusieurs rubriques dont la plus importante (25 millions de DH) ira à l’alimentation du monde rural en eau potable. Pour le bureau sortant, ces avancées restent en deçà de ses ambitions. Doumou évoquera surtout des entraves institutionnelles. Outre les moyens financiers, il y a le pouvoir décisionnel qui freine toute action dans les régions, estime-t-il. Doumou explique que 6 milliards de DH sont affectés chaque année aux administrations locales: «Une meilleure coordination au sein du conseil permettrait une meilleure efficience de ces dépenses». En terme de perspectives, le canevas pour les prochaines années a déjà été établi. Il s’articule autour d’axes prioritaires identifiés en 2004. Dans la région par exemple, la couverture en eau potable dans les zones rurales de la région ne dépasse pas 46% alors que la moyenne nationale est au-delà de 50%.


Partenariats

La région a pu mettre en place, grâce à ses partenariats un grand programme de renforcement des routes de 367 km qui s’achèvera d’ici 4 ans. Il s’agit en gros d’un élargissement et du renforcement de toutes les artères régionales stratégiques reliant la ville de Marrakech aux autres provinces de la région. La réalisation de ce programme nécessite une enveloppe financière de 832 millions de DH. «Le budget du conseil ne sera qu’un outil parmi d’autres», indique Doumou. La région y contribue à hauteur de 140 millions de DH, mais a conclu une convention avec le ministère de l’Equipement qui finance 50% du projet. Le fond Hassan II contribue également pour près de 170 millions.De notre correspondante, Badra BERRISSOULE-------------------------------------------------------------------------(1) Lors d’un point de presse organisée le 17 octobre(2) Les élections auront lieu en novembre prochain

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc