×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2388 Le 26/10/2006 | Partager

. L’Onep en MauritanieL’Office national de l’eau potable (Onep) décroche son premier contrat à l’international. Il s’agit de l’alimentation en eau potable de la capitale Nouakchott en groupement avec la société française Canal de Provence (SCP). Le projet lancé par le gouvernement mauritanien en 2005 et financé par le Fonds arabe pour le développement économique et social (Fades) consiste en la potabilisation de l’eau du fleuve du Sénégal pour le raccordement de la ville. Le coût des travaux est estimé à plus de 220 millions de DH.. ONE: Des générateurs électriques pour Nouadhibou L’ONE a livré cinq générateurs électriques à la ville mauritanienne de Nouadhibou. L’Office a également dépêché sur place des techniciens pour l’installation, la mise en service et la maintenance, de manière temporaire, de ces unités, en coordination avec les cadres et techniciens de la Société mauritanienne d’électricité (Somelec). . Douanes: Généralisation du paiement électronique L’Administration des douanes et impôts indirects (Adii) a annoncé vendredi 20 octobre que le paiement électronique des droits et taxes en douane était désormais opérationnel dans tous les bureaux douaniers à travers le Royaume. Les opérateurs économiques, disposant d’un crédit d’enlèvement, peuvent opter pour ce mode de paiement dans un cadre conventionnel et utiliser ainsi un outil simple et efficace pour acquitter leurs droits et taxes en réduisant leurs démarches administratives auprès des services douaniers. Le paiement électronique des droits et taxes en douane est opérationnel depuis 2002 dans les bureaux de Casa-Port, Casa-Extérieur et Nouasser, rappelle l’Adii. . AMO: Nouvelle liste de médicaments Une deuxième liste additionnelle des médicaments admis au remboursement au titre du régime de l’Assurance maladie obligatoire vient d’être publiée par arrêté ministériel n 1687-06 du 05 octobre 2006. L’Agence nationale de l’assurance maladie (Anam) précise que cette liste est disponible sur le site www.assurancemaladie.ma dans le volet réservé aux médicaments.. Les pluies annoncées pour aujourd’huiLa direction de la Météorologie nationale annonce un temps pluvial pour aujourd’hui. Les premières averses sont attendues dès la fin de l’après-midi. Elles intéresseront les plaines atlantiques entre Laâyoune et Tanger. Jeudi, elles gagneront l’intérieur du pays, les reliefs de l’Atlas, leurs versants Sud-Est ainsi que toutes la partie Nord des provinces Sud. Les averses pourront être accompagnées par endroits d’un temps orageux et de vents forts. . Décathlon ouvre son capital aux salariés Le CDVM vient de viser l’augmentation de capital en numéraire par souscription d’actions de la société Décathlon International Shareholding Plan SCA, réservée aux salariés des filiales, dont celle du Maroc. Un extrait de la note d’information sera bientôt publié dans un journal d’annonces légales. L’intégralité de la note d’information visée ainsi que le prospectus et le règlement intérieur sont disponibles au siège social de Décapro Maroc et du Bureau Francis Lefebvre Maroc. . Huile d’olive: Les industriels dépités Ils ne savent plus où donner de la tête. En cause: la longue chaîne d’intermédiaires et une spéculation à la règle qui empêchent les industriels marocains de pouvoir faire des prévisions fiables. Cet état de fait avait réussi l’année dernière à porter le prix de l’huile d’olive à 50 DH le litre sur le marché international, avant de baisser de 50% au bout de quelques mois. Sur le marché local, au même moment, il est passé de 8 à 4 DH au prix de gros. Pour réguler ce marché, à défaut d’une vraie politique tant promise, les industriels recourent au fonds dit Capital Oléa lancé par le CIH, visant à mettre en place des projets intégrés (production-transformation-commercialisation) dans des fermes de 2.000 ha et barrer ainsi la route aux intermédiaires. Le Maroc produit à peine 90.000 tonnes par an…

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc