×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1594 Le 04/09/2003 | Partager

. BAM: Relèvement du taux de la réserve monétaireDevant la persistance de la surliquidité qui règne sur le marché monétaire, Bank Al-Maghrib a décidé encore une fois de relever le taux de la réserve monétaire des dépôts à vue, à laquelle sont assujetties les banques. Ce taux qui était de 14 passe ainsi à 16,5%. Dans la foulée, la Banque centrale a décidé aussi de porter le taux de rémunération de l'ensemble des avoirs constitués à ce titre de 0,50 à 0,75%. Ces taux prennent effet à partir d'aujourd'hui. Rappelons qu'une première mesure de la sorte avait été prise le 26 décembre 2002. Sans pour autant que cela ait un réel impact sur la surliquidité qui s'est accentuée, suite au chèque de la Régie des Tabacs. . Maroc Telecom: VU veut monter à 51% Le Conseil d'administration de Vivendi Universal (VU) a approuvé mardi le projet de montée au capital de Maroc Telecom visant à détenir 51% du capital de la société. VU, qui détient 35% de Maroc Telecom, “restera et essaiera même de monter dans le capital de Maroc Telecom, une fois que les activités américaines regroupées dans Vivendi Universal Entertainment (VUE) auront été vendues”, avait déclaré le 29 avril le président-directeur général de VU, Jean-René Fourtou, lors d'une assemblée générale. VU avait acquis les 35% du capital de Maroc Telecom en décembre 2000.. Procès de Rabat: L'avocat français entre en scène…La Chambre criminelle près la Cour d'appel de Rabat devait entendre hier après-midi les plaidoiries du présumé émir français Pierre Robert. Dans la matinée, et après que les accusés ont fait leurs présentations, la Cour a examiné les requêtes de fond exposées par certains avocats du groupe P. Robert. Celles-ci ont porté principalement sur les questions de compétences, notamment la capacité de la Cour à examiner ces genres de dossiers, vu que les faits se sont produits avant l'entrée en vigueur de la loi antiterroriste, a indiqué les avocats. A l'heure où nous mettions sous presse, la Cour n'avait pas encore statué sur ces requêtes. L'audience d'hier s'est caractérisée par l'entrée en scène de l'avocat français, Vincent Courcelle Labrousse, chargé de soutenir Pierre Robert aux côtés de Me Zahrach. Il a indiqué que sa présence au Maroc consiste à plaider devant la Cour pour éviter le pire à son client: la peine de mort. Pour lui, la première chose qu'il essayera de transmettre à la Cour est de ne pas faire le lien avec les attentats du 16 mai survenus à Casablanca. Vincent Labrouse a dit qu'il essayera d'inscrire l'affaire dans le cadre de constitution d'une association de malfaiteurs et de montrer que son client a fait l'objet d'une manipulation par des sources étrangères. . …20 ans pour un accuséToujours concenant les attentats, la Cour d'appel de Rabat a prononcé son verdict sur le dossier n° 667. Mohamed Ben Mohamed Lâlichene, accusé de formation d'association de malfaiteurs et de participation à des associations non autorisées, a écopé une peine de 2 ans de prison et une amende de 10.000 DH. La Cour a en revanche été plus clémente avec Mohamed Kirare qui a été acquitté des charges retenues contre lui. Cependant, il devra payer une amende de 5.000 DH. . Le Trésor adjugera jusqu'à 5 milliards de DH pour septembreLes Finances viennent de communiquer les besoins du Trésor pour le mois de septembre : ils se situent dans une fourchette allant de 4,5 à 5 milliards de DH. Pour la première séance d'adjudication de ce mois (règlement le lundi 8 septembre), la demande des investisseurs sur les titres souverains s'est monté à près de 4 milliards de DH. Le montant retenu est ressorti à près de 200 millions, en totalité sur la maturité à 52 semaines. Son taux est passé de 3,07 à 2,98%. . Ridley Scott honoré à MarrakechLe cinéaste américain Ridley Scott pourrait recevoir une haute distinction à l'occasion du Festival du cinéma de Marrakech qui doit se tenir du 3 au 8 octobre prochain. Rappelons que Scott doit réaliser le film épique “Tripoli au Maroc”. Le tournage doit démarrer l'année prochaine. . Campagne électorale: Un mort dans la région d'El Jadida La campagne électorale restera marquée par la mort d'un enfant de 9 ans avant-hier mardi au douar Fnatssa, cercle Sidi Abed (province d'El Jadida). C'était au moment où le comité de soutien du parti RNI effectuait sa tournée de campagne électorale à bord de 3 véhicules. L'une des voitures (marque golf) a heurté par accident l'enfant. Ce dernier a été transporté dans un état grave à l'hôpital Mohammed V où il a succombé à ses blessures quelques heures après. Un deuxième accident a eu lieu au cercle de Sidi Smaïl quand une voiture transportant des militants d'un parti s'est renversée, faisant 4 blessés dont 2 graves.. Le Déficit commercial s'aggrave à fin juilletLe déficit de la balance commerciale du Maroc (voir pages intérieures) continue sa descente aux enfers en s'aggravant de 21,5% à fin juillet 2003, selon les dernières statistiques de l'Office des Changes. Le déficit a ainsi atteint 29 contre 23,9 milliards de dirhams durant la même période de l'année précédente. Cette aggravation est essentiellement due à une hausse des importations de 3,3% et au recul des exportations de 5,1%. Le taux de couverture a par conséquent perdu 5,6 points à fin juillet 2003, contre 5,4 points enregistrés jusqu'à fin juin de l'année en cours.


Activités Royales

. Projets sociaux dans le nord SM le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi à M'diq, à la pose de la première pierre pour la construction d'un hôpital de spécialités et lancé les travaux d'importants projets de réaménagement de quartiers sous-équipés de la ville.L'hôpital des spécialités de M'diq a une capacité d'accueil de 45 lits. L'établissement hospitalier comprend des services de chirurgie, pédiatrie, médecine générale, gynécologie obstétrique et un laboratoire d'analyses, ainsi qu'un service de radiologie. Le coût de construction s'élève à plus de 15.825.000 DH.Le Souverain a également lancé quatre opérations de réaménagement des quartiers d'habitat sous-équipés, à savoir “Fom Laâlik”, “Bouzghlal”, “Ribat”, et “Hay Essalam”. Ces opérations sont supervisées par l'Erac nord-ouest et l'Agence nationale de lutte contre l'habitat insalubre (ANHI). Ces projets, qui seront réalisés sur une superficie de 122 ha, bénéficieront à 2.565 familles. Le coût de ces opérations s'élève à 118,5 millions de DH. 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc