×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1479 Le 19/03/2003 | Partager

. Lafarge: Plan de redéploiement réussi pour Tétouan IDes études en amont ont été réalisées par Lafarge Ciments pour identifier les secteurs dans lesquels les personnes non reclassées sur les autres sites pourraient retrouver un emploi ou créer une activité. Sur les 121 employés qui perdront leur travail lors de la fermeture de la cimenterie Tétouan I en octobre 2003, 89 ont décidé, à fin février 2003, de créer une activité dans divers secteurs (agriculture, industrie, commerce et services). En moyenne, chaque microentreprise aura généré plus de 2 emplois. Un accompagnement de deux ans sera assuré aux nouvelles structures par le groupe.. Guerre en Irak: Un ouragan sur le tourisme La guerre en Irak n'a pas encore commencé que ses effets sont déjà dévastateurs pour le tourisme. A la première vague d'annulations intervenue il y a 3-4 mois du fait de l'incertitude qui planait sur la crise irakienne, succède aujourd'hui une seconde qui touche tous les segments de marché, des groupes et surtout l'incentive et les séminaires. Les agences de voyages marocaines qui assurent le réceptif sont aux abois au point où certain des en arrivent à se demander comment elles assureront les salaires de fin de mois de leurs collaborateurs. Déjà après le 11 septembre 2001, nombre d'entre elles avaient baissé les rémunérations de leurs salariés afin de traverser la «tempête«. Grande nouveauté de la crise actuelle, les tour-opérateurs étrangers ont fait accepter aux voyagistes de renoncer aux pénalités d'annulation des contrats à la dernière minute. La mesure ne concerne pas que le Maroc, mais toutes les destinations pratiquement.. Pneumopathie: Le Maroc à l'abri Aucun cas de pneumopathie n'a été signalé au Maroc. C'est ce qu'assure le service d'épidémiologie du ministère de la Santé. Contacté, le service indique que des dispositions de contrôle ont été mises en place depuis vendredi dernier (juste après l'alerte lancée par l'OMS) dans les postes frontaliers. L'accent a été mis sur l'aéroport de Casablanca en raison du flux des voyageurs. L'ONDA et la RAM ont été priés de signaler tout cas anormal souffrant d'une petite fièvre et de toux (symptômes de la maladie). Le service indique que l'éventualité d'une transmission du virus est très minime, puisque le Maroc n'a pas de liaison aérienne directe avec les pays de l'Asie de l'Est. Les touristes ayant séjourné dans ces pays ou étant entrés en contact avec les 167 cas signalés sont particulièrement surveillés.. Présentation du Salon italien du marbreL'ambassade d'Italie et la délégation commerciale d'Italie-ICE annoncent la tenue de la 24e édition du Salon italien du marbre, machines et services Carraramarmotec, qui aura lieu du 4 au 7 juin 2003. Cette manifestation offre, selon les organisateurs, l'opportunité de réaliser des contacts entre opérateurs du même domaine, et de découvrir les dernières avancées techniques dans ce secteur. Le salon a réuni dans son édition précédente près de 33.200 opérateurs.. Nouvelle campagne de «verres« pour Coca-ColaThe Coca-Cola Export Corporation lance du 6 mars et jusqu'au 8 mai une nouvelle campagne de verres. La dernière a été lancée en 2000 «pour rendre hommage à la fidélité des consommateurs marocains«, déclare Samia Bouchareb, directeur général de Coca-Cola Maroc. Le principe de la promotion est très simple: il consiste à collectionner les 8 capsules dorées des bouteilles de Coca-Cola et Fanta Orange 1 litre en verre. Les gagnants peuvent immédiatement récupérer leurs verres auprès des camions de livraison, dans les dépôts et les usines Coca-Cola, qu'auprès des épiceries et certaines téléboutiques agréées.-------------------------------. RectificatifDans notre édition du 17 mars, nous avons écrit par erreur que le coefficient d'exploitation de la BCM est de 49,2% au lieu de 42,9%. Nous prions la BCM ainsi que nos lecteurs de nous excuser cette erreur.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc