×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Eco-Consom

    La veuve irakienne

    Par L'Economiste | Edition N°:27 Le 30/04/1992 | Partager

    ILS sont des milliers d'indiens à rêver de la veuve de Baghdad, aux yeux de velours et aux cheveux soyeux. Surtout depuis qu'ils ont appris que l'Irak offre une prime de 25.000 Roupies et un revenu mensuel de 10.000 Roupies pour caser toutes les dames qui portent le deuil après deux guerres. L'ambassade d'Irak en Inde est assiégée par les prétendants. Les services postaux indiens plient sous le poids des demandes manuscrites depuis que la rumeur a circulé, poussée par des escrocs qui ont établi et vendu des imprimés pour les noces de Baghdad. Pourtant le régime irakien n'avait évoqué la plaie du veuvage que pour décréter impuni, le meurtre de la sur, de la cousine ou de la mère, pour la défense de "l'honneur de la famille".

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc