×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Politique Internationale

    La rentrée dans les salles de sport : Les clubs branchés pour femmes

    Par L'Economiste | Edition N°:145 Le 15/09/1994 | Partager

    "Espace" est un petit centre de 1 30m2 d'une capacité d'accueil de 90 personnes. Exclusivement féminin, ouvert de 7h30 à 20h30 pour 7 à 8 cours par jour, 15 à 17 personnes par cours, il est composé d'une salle de danse, d'un vestiaire et de 6 douches. "Ici en ne trouve pas de femmes qui restent 2 heures au hammam, qui vendent des articles dans les vestiaires ou papotent pendant les cours", souligne Mme Benjelloun, propriétaire. Les tarifs sont de 1.000DH par trimestre pour 3 heures de cours par semaine, et de 1.400DH par trimestre pour 5 heures.

    Le club "Les 7 merveilles", 200m2, également réservé aux femmes, même en ce qui concerne les professeurs, comprend une salle de cours pour groupe de 10 à 12, un petit sauna, 6 douches, 2 vestiaires, une salle de massage et un petit salon de détente. "Nous sommes une clientèle très sélectionnée, dit une cliente, qui par partage certains principes; aucune d 'entre nous n'accepterait de déambuler en body devant un professeur homme". La tranche d'âge est de 18 à 45 ans, sauf pour les personnes très sportives qui peuvent être plus âgées. Aux femmes trop grosses, il est d'abord conseillé de maigrir avant de s'inscrire. "Nous recherchons une certaine homogénéité dans les cours". dit Mme Ouazzani, une des 4 soeurs associées. Les prix pour une heure de cours par jour (chaque jour est réservé à une discipline): 600 DH par mois, 1.300 DH par trimestre, 4.300DH l'année.

    "Paranfa-Sports", un peu plus grand, avec 300m2 et 2 niveaux, a l'originalité de disposer, en plus d'une salle de gym couverte, d'une spacieuse terrasse permettant des cours de gym en plein air au printemps et en été.

    Toujours à l'étage se trouvent 6 douches, un jacousi, une salle de mas sage et le cabinet esthétique. Le rez-de-chaussée est occupé par le laboratoire de kinésithérapie avec pièces de massage médical, appareils de drainage Iymphatique et d'électrothérapie, ainsi que l'espace vente et conseils en beauté et diététique. Pour 1.200DH par trimestre, les adhérentes peuvent pratiquer autant de disciplines de gym qu'elles le souhaitent tous les jours.

    Club Le Printemps que son directeurs M. Jamal Nacer, appelle "complexe sportif" est très vaste, avec 2.500m2 sur 2 niveaux et pouvant accueillir un effectif de 15 à 40 per sonnes par cours. Il fonctionne 3 jours par semaine pour les femmes et 3 jours pour les hommes. Il comporte une vaste salle de basket, mini-foot et volley-ball, 2 salles de squash, 2 salles de danse, un vaste plateau de musculation, 2 saunas un bain turc, 25 douches, une salle de ping-pong, une petite mosquée, une salle de relax, 2 salles de massages une cafétéria et un centre de soins esthétiques. Prix: 400DH par mois.

    Sports et soins

    Certains clubs sont en même temps des centres de culture physique et de soins esthétiques du corps et du visage. Une philosophie du bien-être ne dissocie pas le tonus musculaire de l'esthétique. Tel est par exemple l'institut Paranfa-Sports qui dispense, outre des cours de différentes disciplines de gymnastique, des soins esthétiques et des traitements paramédicaux spécifiques comme le myolift, le drainage Iymphatique, la balnéothérapie-hydrojet et l'électrophorèse. Celle-ci, qui est une technique de pointe, correspond à un traitement anticellulite. La femme marocaine en général n'est pas encore très familiarisée avec les soins paramédicaux ou esthétiques. "Pour les soins du visage (nettoyage de peau, soins équilibrants, revitalisants ou anti-vieillissement), 60 à 70% de ma clientèle est étrangère, dit Monique, esthéticienne paramédicale. Une clientèle régulière qui tient en moyenne deux fois par mois".

    Hugo Broussard, kinésithérapeute, propriétaire du centre, s'occupe des soins paramédicaux et des conseils diététiques. Il crée ses propres régimes, "copiés à droite et à gauche, faciles à suivre". Nous sommes faits pour manger 3 à 4 fois par jour, dit-il. "Sauter des repas est catastrophique: le corps réagit en stockant des graisses".

    Sa devise est: "Mieux manger pour maigrir". Il a une sainte horreur du sauna, hurle lorsque vous lui dites que ces cages de bois brûlantes font maigrir. "Ce serait trop beau! C'est une hérésie totale. La transpiration est une activité des glandes sudoripares qui n'a rien à voir avec la fonte de graisse". Le sauna est fait pour dégager les toxines et il ne faut pas y rester plus d'un quart d'heure. "D'ailleurs dans les saunas, vous ne trouvez que des gros qui restent gros et qui risquent des problèmes vasculaires. Banni le sauna !".

    B. L

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc