×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie Internationale

La BCE injecte des liquidités dans le circuit bancaire de la zone Euro

Par L'Economiste | Edition N°:627 Le 29/10/1999 | Partager


· Allocation de 74 milliards d'Euros au taux fixe de 2,5% sur 13 jours
· La progression de la masse monétaire dans la zone Euro dépasse les prévisions


La Banque Centrale Européenne (BCE) a alloué mercredi 74 milliards d'Euros au taux fixe de 2,50%. Cette injection a été effectuée par une opération de refinancement d'une durée de 13 jours. Le règlement de l'opération aura lieu aujourd'hui, date à laquelle expire une ancienne opération de refinancement d'un montant de 50 milliards d'Euros. La dernière allocation de la Banque Centrale Européenne arrivera à échéance le 10 novembre prochain.
Par ailleurs, la BCE a annoncé que les crédits au secteur privé dans la zone Euro ont affiché une croissance de 10,5% en septembre en taux annualisé. Ce taux regroupe les prêts, en augmentation de 9,7%, les garanties et autres actions ordinaires, en hausse de 27,4%.
Le taux de croissance global des crédits octroyés aux résidents de la zone Euro a réalisé une légère progression de 7,9% en septembre dernier.
Quant à la masse monétaire M3 de la zone Euro, elle a enregistré une augmentation de 6,1% (en taux annualisé) au terme du mois de septembre. M3 affiche ainsi une croissance qui dépasse les prévisions des analystes. Ces derniers tablaient sur une hausse de 5,8% à 5,9%.
Selon la BCE, la croissance de M3 reflète (en données corrigées des variations saisonnières) essentiellement celles des composants de M1 (monnaie en circulation et dépôts au jour le jour, au total 12 milliards d'Euros). Elle fait ressortir également les instruments de marché dans M3 qui sont d'une valeur de 12 milliards d'Euros. La banque note en outre la timidité de la croissance des dépôts à court terme à 4 milliards d'Euros.
De plus, le taux de croissance moyen pour juillet-août-septembre sur 12 mois s'est élevé à 5,9%. Ce taux de croissance de trois mois est de nouveau supérieur à la valeur de référence de 4,5% que s'est fixée la BCE pour 1999. Il est également supérieur aux prévisions des analystes qui tablaient sur un taux de 5,7%.
En général, la moyenne mobile annualisée sur trois mois sert de référence à la BCE pour évaluer les développements de la masse monétaire. Cela évite bien entendu de reposer l'analyse de cette dernière sur un seul mois, surtout si ce dernier a été marqué par une forte fluctuation de cet indicateur.
Précisons enfin que M3 regroupe les pièces, billets en circulation et les placements financiers à court terme (l'argent disponible rapidement pour l'achat de biens). Cet indicateur est utilisé pour mesurer l'inflation à moyen terme.

Khalid TRITKI (AFP)

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc