×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Immo Pro 2008
Les nouvelles tendances de l’offre

Par L'Economiste | Edition N°:2738 Le 19/03/2008 | Partager

. Les organisateurs veulent encourager la locationLe Centre régional d’investissement (CRI) du Grand Casablanca et le groupe Archimedia organisent la 3e édition du salon Immo Pro. Le premier marché de l’immobilier d’entreprise au Maroc se tiendra ainsi les 27 et 28 mars au Karting de Casablanca. Présenté comme l’unique lieu de rencontre entre acteurs de l’immobilier de l’entreprise au Maroc, Immo Pro réunit investisseurs, promoteurs immobiliers, fonds d’investissements et grands architectes en vue d’une collaboration et de la recherche de nouveaux partenaires. «Nous avons constaté une inadéquation entre l’offre et la demande, la plupart des bâtiments ne répondant pas aux attentes des investisseurs. Immo Pro veut exposer les nouvelles tendances et ouvrir des débats pour sensibiliser les acteurs», a expliqué Hamid Benlafdil, directeur du CRI, lors de la présentation de la 3e édition de ce marché à la presse nationale.A Casablanca, l’offre immobilière disponible pour les entreprises est destinée à la vente, ce qui constitue un obstacle majeur devant les investisseurs. «La composante financière est aussi primordiale, beaucoup de projets sont avortés à cause des prix excessifs de l’immobilier, nous voulons encourager la location pour combattre la spéculation», a-t-il ajouté. L’édition 2008 sera organisée sur un espace de 1.200 m2 (Karting de Aïn Diab à Casablanca) et présente une offre immobilière et foncière plus importante que les deux dernières éditions. De grands acteurs de l’immobilier de l’entreprise ont choisi d’utiliser la plateforme offerte par l’Immo Pro pour commercialiser leurs programmes (Morocco Mall, Actif Invest…).Selon Benlafdil, un million de m2 d’appartements a été converti pour un usage professionnel à Casablanca dans les dernières années. «Nous avons aussi demandé à l’Agence urbaine de ne pas transformer des zones d’activité en des espaces d’habitat dans les futurs plans d’aménagement, car, avant de penser à créer ces zones, il faut éviter de les perdre», a-t-il annoncé. En effet, beaucoup d’entreprises ont déserté les anciennes zones industrielles (celle de Aïn Sebaâ par exemple) laissant derrière elles des «vestiges» d’usines et d’entrepôts. Les propriétaires espèrent voir ces espaces destinés à l’habitat dans les futurs plans d’aménagement pour profiter de la fièvre qui enflamme cette filière. Des débats entre professionnels sont aussi prévus dans le programme de l’Immo Pro 2008. Des spécialistes et experts mondiaux donneront leurs avis sur des thématiques liées aux nouvelles pratiques et tendances mondiales dans le domaine de la conception, de la construction et de la gestion des produits immobiliers destinés aux entreprises. Les deux dernières éditions ont connu un véritable succès, beaucoup d’investisseurs étaient venus exposer ou rencontrer des partenaires potentiels. «Nous avons enregistré une moyenne de 500 visiteurs par jour lors des deux dernières éditions», s’est félicité Fouad Akalay, directeur général d’Archiexpo.


Baromètres

Hamid Benlafdil a aussi présenté, lors de cette rencontre, le «Casablanca Business Park». Il s’agit d’une étude qui permettra d’identifier le foncier susceptible d’accueillir des zones d’activité, d’identifier les vocations de chaque zone et de maintenir une cohérence avec la stratégie de développement de la métropole. Ceci, avant de lancer des appels d’offres internationaux pour le choix des aménageurs et développeurs de ces zones. Le CRI a également mis en place «un baromètre de l’immobilier d’entreprise dans le Grand Casablanca». Cet outil permet aux professionnels du secteur d’apprécier le potentiel de développement de ce secteur dans la région de Casablanca, en tenant compte des flux importants des investissements marocains et étrangers. Aziz El YAAKOUBI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc