×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

France : La grève des contrôleurs aériens se durcit

Par L'Economiste | Edition N°:1707 Le 18/02/2004 | Partager

. 60% des vols annulés à Orly en une journéeLa grève des contrôleurs aériens a franchi hier mardi 17 février une nouvelle étape avec le mouvement de grève des contrôleurs d'Athis-Mons (Val-de-Marne) qui a entraîné de légers retards et quelques annulations de vols à Roissy-Charles-de-Gaulle, alors que 60% des vols restent annulés à Orly.12 contrôleurs sur 12 étaient en grève. Seuls quatre contrôleurs assuraient un service minimum, avec 60% des vols annulés, conformément à la loi.Rappelons que la RAM a mis à la disposition de ses clients un numéro vert: 090000800. De leur côté, les contrôleurs aériens du Centre de navigation aérien d'Athis-Mons, qui régule le trafic aérien pour toute l'Ile-de-France, sont entrés dans le mouvement par solidarité avec ceux d'Orly. 18 contrôleurs sur 40 étaient en grève. Le mouvement des contrôleurs d'Orly doit durer jusqu'à vendredi 20 février. Les grévistes protestent contre un projet de réorganisation du contrôle aérien en Ile-de-France, qui prévoit le transfert d'une partie du personnel d'Orly sur Roissy.Les contrôleurs d'Orly n'ont reçu “aucune proposition” de la Direction générale de l'Aviation civile (DGAC), après la négociation de lundi 16 février. En effet, une feuille de route en quatre points a été élaborée pour sortir du conflit, prévoyant notamment de mener une étude sur le projet de réorganisation du trafic aérien en Ile-de-France. Les quatre points sont la rénovation du “bloc technique” gérant l'approche des avions à Orly et vieux de 40 ans, l'amélioration du système de nouveaux couloirs aériens entré en fonction en 2002, le lancement d'une étude des différents scénarios pour l'avenir, et à l'issue de l'étude, la mise au point d'un projet “dans le cadre du dialogue social normal”. Synthèse L'Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc