×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Fès: Deux vols hebdomadaires avec Londres à partir d’octobre

Par L'Economiste | Edition N°:1765 Le 11/05/2004 | Partager

. Des vols directs avec l’Europe doperont le taux de nuitée. D’une moyenne de 1,8 nuit par touriste, ce taux passera à 2,5 voire 3 Après Corsair et Globalia, c’est GB Airways, filiale de British Airways, qui veut desservir la capitale spirituelle. Elle compte lancer deux fréquences hebdomadaires reliant Londres à Marrakech via Fès en octobre prochain. Des discussions «très concluantes» avec les ministres du Tourisme et du Transport, l’OMNT et le CRT sont en cours. C’est d’ailleurs ce qui a encouragé les responsables de GB Airways et de British Airways à venir, récemment, rencontrer les autorités de la ville et les professionnels du secteur. Lors d’une séance de travail, Ahmed Arafa, wali de la région Fès-Boulemane, leur a proposé d’offrir un package de long week-end. C’est pour préparer les grands changements qui attendent la destination. Le taux de nuitée qui est de 1,8 passera, grâce à GB Airways, Corsair et Globalia, à 2,5 ou 3 nuitées. Et c’est l’objectif que les professionnels du tourisme veulent atteindre. C’est-à-dire pouvoir augmenter le nombre de nuitées avec le même nombre de touristes. Selon John Paterson, directeur général de la filiale marocaine de British Airways, «les deux vols prévus permettront de promouvoir les offres de Fès et de Marrakech en même temps». Cela va de soi pour minimiser les risques, assurer le remplissage des avions et proposer aux clients deux destinations sur le même départ. Par la suite, Fès aura ses propres vols et c’est des avions Airbus 320 de 156 sièges qui seront utilisés. La commercialisation des vols nécessitera une large campagne promotionnelle et la publication de brochures monographiques de Fès. C’est pour cela que des journalistes britanniques seront en conclave dans la ville spirituelle très prochainement. «Ils visiteront l’ancienne médina, les sites historiques, les hôtels, les riads et l’arrière-pays. L’idée est d’informer les Britanniques sur les atouts de ce marché. «C’est comme ça qu’on peut les encourager à venir», estime Damian Breen, directeur de British Airways pour l’Afrique du Nord.


Carte de visite

GB Airways est l’une des filiales de British Airways. Elle a été fondée en 1931. Elle était, à l’origine, implantée à Gibraltar et s’appelait Gibraltar Airways. Dans les années 1980, la compagnie aérienne a regagné le siège social actuel à l’aéroport de Gatwick, et son nom est devenu GB Airways. Cette dernière dispose d’une flotte aérienne de 13 avions opérant sur 30 destinations comme l’Espagne, le Portugal, Gibraltar, Malte, le Maroc, la France et la Tunisie.De notre correspondant,Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc