×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Courrier des Lecteurs

Etat des agrumes et des primeurs au 31 Janvier 1993

Par L'Economiste | Edition N°:66 Le 11/02/1993 | Partager

La fin de la quinzaine Allant du 18 au 31 Janvier a été caractérisée par un temps perturbé qui a provoqué des précipitations d'importance variable selon les régions.

D'après le bulletin de la Sasma, relatif à cette période, les agrumes de demi-saison ont globalement atteint leur coloration spécifique. Celle des variétés tardives évoluant rapidement.

La croissance de toutes les variétés a été entravée par le froid qui a sévi durant cette période. Les calibres n'ont donc pas changé depuis la quinzaine écoulée. La Sasma fait remarquer que les calibres de la Washington-Sanguine et de la Maroc-Late mesurés au cours de cette campagne sont inférieurs à ceux de la dernière campagne.

Pour la Navel, et dans les régions du Souss et de Béni-Mellal, le pourcentage de jus mesuré a baissé par rapport à la quinzaine précédente. L'acidité de la Navel de Berkane s'est atténuée.La maturité de la Salustiana du Souss reste plus élevée que celle de Marrakech, où la Washington-Sanguine n'a pas atteint sa pleine maturité. Pour l'Ortaline, l'indice de maturité et le pourcentage de jus sont appréciables. Quant à la Maroc-Late, c'est dans la vallée du Sebou et à Ouled Teima que la maturité est la plus avancée.

La Sasma recommande alors de poursuivre les irrigations pour contrecarrer les méfaits du gel et d'activer la récolte de la Navel, de la Salustiana, de la Hamlin et de la Nour.

Pour ce qui est des primeurs, la Sasma indique que la hausse de températures enregistrées en début de période a permis, et plus particulièrement au Sud, l'amélioration de la croissance végétative et de la maturité des tomates sous abri. La croissance des tubercules de pommes de terre s'est maintenue au Nord tandis que se sont poursuivis au sud les derniers arrachages.

Toujours selon le bulletin de la Sasma, les exportations de pommes de terre, de tomates et d'autres légumes (piment fort, aubergine, poivron...) se sont maintenues, avec toutefois une rupture le 30 Janvier pour les pommes de terre.

Rewriting Rédaction

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc