×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Essaouira: Les jeunes gnaoua tiennent festival

Par L'Economiste | Edition N°:2343 Le 18/08/2006 | Partager

. La 3e édition s’ouvre vendredi 18 août. Concerts, hommages aux anciens maâlems, expositions et cinémaEssaouira va encore vibrer sous les rythmes des gnaoua, des musiciens du jazz et de world music, et ce quatre jours durant (du vendredi 18 au lundi 21 août). Les jeunes gnaoua aux voix percutantes avec des textes parfois pamphlétaires rythment leur musique gnaouie au chaâbi, à la samba, au jazz ou encore au blues.  Les organisateurs, forts du succès de la précédente édition, offrent des spectacles crescendo aux visiteurs nationaux et internationaux. Pour ce, une vingtaine de concerts auront lieu. (place Moulay Hassan et Dar Souiri). D’une part, 9 groupes de jeunes gnaoua traditionnels qui concourent à l’obtention de 4 prix (voix, guembri, prestation scénique, tabal) décernés par un jury constitué de Maâlems incontournables. D’autre part, 8 groupes de world music qui fusionnent les rythmes gnaouis ou issus d’autres cultures locales marocaines à des rythmes d’ailleurs (reggae, soul, rap, fusion, jazz, etc). D’autre part, en hommage à feu maâlem Boubkar Guinia et feu maâlem Hajoub Soudani, 4 concerts exceptionnels (grands mâalem Gnaoua et musiciens prestigieux de jazz ou de world music) seront donnés au profit de la Zaouïa des Gnaoua d’Essaouira.Parallèlement aux concerts, une exposition de 3 jeunes plasticiens confirmés sur le thème du «rythme» sera présentée durant le festival. Et ce, afin de faire connaître à un large public une expression majeure de la culture marocaine d’aujourd’hui. A voir, également, la projection en plein air, dans différents quartiers de la ville, quatre films de réalisateurs et de réalisatrices marocains ayant pour thème «la musique et les femmes». Par ailleurs, quatre ateliers (Chorégraphie, percussions, musique et ordinateur, ainsi que Vidéo reportage) sont ouverts aux jeunes semi-professionnels ou amateurs désireux de se perfectionner. Il est à noter que les ateliers chorégraphie et percussions se produiront sur la scène principale du  festival. L’atelier musique et ordinateur donnera lieu à l’édition d’un disque. Alors que les réalisations de l’atelier «Vidéo reportage» seront diffusées ultérieurement sur www.tv.essaouira.comRappelons que le festival des jeunes talents gnaoua est organisé par la municipalité et la province d’Essaouira, la délégation du ministère de la Culture, l’association Essaouira-Mogador et l’ambassade de France. Abdeslam Bekrat, gouverneur d’Essaouira, est le fondateur du Festival.Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc