×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:527 Le 11/06/1999 | Partager

· Proparco investit dans un fonds minier africain
Proparco (Société de Promotion et de Participation pour la Coopération économique), filiale de l'Agence Française de Développement (AFD) spécialisée dans le financement du secteur privé, a décidé d'investir 3 millions de Dollars (30 millions de DH) dans le fonds minier "African Lion Fund".
Ce fonds sera destiné à investir dans des projets clés du secteur minier en Afrique. Certains projets en phase de certification ou de prédéveloppement en bénéficieront.
La filiale de l'AFD et son équivalent au Royaume-Uni, le Commonwealth Development Corporation (CDC), se sont associés dans la création de ce fonds. Une société d'investissement spécialisée du groupe australien Lion Selection et deux institutions financières sud-africaines, Investec et Rand Merchant Bank participent également à son financement.
A rappeler que Proparco a contribué au cours de ces cinq dernières années au financement de onze projets répartis dans huit pays pour un montant de 735 millions de Francs (1,17 milliard de DH), sous forme de prêts à long terme. Au Maroc, Proparco est intervenue dans trois projets importants, Imacid, Emaphos et CMBA, pour un montant de 295 millions de Francs (472 millions de DH).

· BEI: Des prêts pour la Palestine et la Turquie
La Banque Européenne d'Investissements (BEI) va prêter 10 millions d'Euros (105 millions de DH) pour soutenir un projet à Gaza et en Cisjordanie. Il s'agit d'un projet de développement communautaire, consacré à la réhabilitation d'infrastructures de petite dimension (routes, ouvrages relatifs à l'eau, bâtiments publics). Les fonds de la BEI vont être mis à la disposition de l'Autorité palestinienne par l'intermédiaire de son Ministère des Finances, dans le cadre du mandat de partenariat euro-méditerranéen couvrant la période 1997-1999. L'investissement sera réalisé par le Ministère des Collectivités Locales en association avec le Conseil Economique Palestinien pour le Développement et la Reconstruction (CEPDER) et l'agence responsable de la gestion de l'aide internationale. La BEI finance ce projet avec plusieurs bailleurs de fonds internationaux et régionaux, dont la Banque Mondiale et l'OPEP. Elle va également accorder un prêt de 40 millions d'Euros (420 millions de DH) à l'appui d'un programme d'autoproduction d'énergie en Turquie.
Le prêt sera mis à la disposition des deux plus grandes banques de développement du secteur privé turc. Il entre aussi dans le cadre du mandat 1997-1999 de la banque relatif au "partenariat euroméditerranéen". Ces deux banques partenaires rétrocéderont les fonds par tranches, directement ou à travers des accords de crédit-bail, qui serviront à financer entre 5 et 10 centrales électriques.

· L'investissement dans le Monde arabe en symposium
Le Ministère de l'Economie et des Finances (Direction des Investissements Extérieurs) organise en collaboration avec la Cnuced un symposium régional sur l'investissement dans le Monde arabe. Celui-ci aura lieu du 16 au 18 juin à l'Hôtel Tour Hassan-Méridien de Rabat.
Ce symposium fait suite à l'atelier de la Cnuced intitulé "les politiques d'attraction de l'investissement dans le Monde arabe", qui s'est tenu à Beyrouth du 28 au 30 septembre 1998.
L'objectif est d'identifier les mécanismes permettant la création d'un environnement propice à l'investissement interarabe et d'accroître les flux des IDE dans la région. Ce symposium sera onauguré par M. Fathallah Oualalou.

· Maroc-Roumanie: Convention
La CCIS de Casablanca a organisé récemment une mission économique multisectorielle en Roumanie. Une convention a été signée entre l'Association des Importateurs Exportateurs de Roumanie et l'Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX).
Les deux communautés d'affaires ont décidé d'intensifier leurs échanges, notamment dans les domaine de l'agro-industrie, des travaux publics, du textile, des cosmétiques, de la chimie et des pièces automobiles.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc