×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:152 Le 03/11/1994 | Partager

    Logiciels: Les résultats de Lotus virent au rouge

    Le fabricant américain de logiciels Lotus a achevé le troisième trimestre 1994 sur une perte nette de 66,4 millions de Dollars. Un an plus tôt, il avait réalisé un bénéfice de 18,3 millions. Sur neuf mois, la société accuse une perte nette de 35,3 millions contre un bénéfice de 25,9 millions sur la même période de 1993. Ces chiffres, indique Les Echos, tiennent compte d'une charge de 67,9 millions de Dollars liés au rachat de SoftSwitch et de Edge Research ainsi que d'une provision pour restructuration de 9 millions.

    Aérien: L'IATA table sur une hausse du trafic

    Le trafic international de passagers devrait progresser de 6,6% par an pour la période 1994-1998, selon les dernières prévisions de l'Association du transport aérien international (IATA). Il est appelé à croître de 5,6% par an en Europe de l'Ouest, de 8,6% en Europe de l'Est et centrale, de 9,5% pour l'Asie du Nord-Est et de 9,3% pour l'Asie du Sud-Est. Le trafic de fret devrait également augmenter de 9% par an.

    Fromageries Bel: Hausse du bénéfice net semestriel

    Le groupe fromager Bel a clos le premier semestre 1994 avec un résultat net part du groupe de 194 millions de Francs en hausse de 17,5% par rapport à la même période de 1993. Son chiffre d'affaires a progressé de 4,1% à 3,6 milliards. La direction de la société française attribue l'amélioration du bénéfice au "développement des tonnages, à la maîtrise des coûts et à la hausse du résultat financier".

    Piles: Duracell, Toshiba et Varta vont créer une société aux USA

    Les groupes Duracell, Toshiba et Varta vont fonder une société commune aux Etats-Unis destinée à la production de piles rechargeables à l'hydrure de nickel. Trois de leurs filiales, qui collaborent déjà depuis deux ans, ont en effet signé le contrat portant création de cette nouvelle unité qui sera détenue à 40% par Duracell, 40% par Toshiba et 20% par Varta. D'une superficie de 20.000 m2, elle sera située à Mebane en Caroline du Nord et entrera en service à la mi-1996.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc