×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie Internationale

    En bref

    Par L'Economiste | Edition N°:146 Le 22/09/1994 | Partager

    Recul de chômage dans l'UE en juillet

    Le taux de chômage s'est fixé à 10,8% de la population active dans l'Union européenne en juillet dernier contre 10,9% le mois précédent, selon Eurostat, l'institut européen des statistiques. Avec un taux de 3,2%, le Luxembourg reste le meilleur élève devant le Portugal (6%), l'Allemagne sans l'ex-RDA (6,3 %), la Grande-Bretagne (9,2 %) et la Belgique (9,9%).

    En France, le chômage s'est situé à 11,3 %, suivie de l'Italie (11,8%) et de l'Espagne 22,1%)

    France: +3,1% du PIB en 1995

    La croissance économique française devrait se situer dans une fourchette de 2,7 à 3,5 % en 1995 a indiqué le ministre de l'Economie, M. Edmond Alphandéry. La dernière prévision. qui date de mars, faisait état d'un taux de croissance de 2,7 %. Il est précisé que la croissance du PIB en volume, retenue pour accompagner le projet de budget de l'année prochaine, atteindrait 3,1%.. En valeur. le PIB devrait croître de 5,1 %.

    Algérie : Un comité de coordination pour la restructuration de la dette commerciale

    Pour restructurer la dette privée algérienne, dix-sept établissements financiers réunis le 13 septembre à Paris à l'invitation de la Banque d'Algérie ont décidé de mettre en place un comité de coordination, ont indiqué les quotidiens français. Il est précisé que ce comité sera composé de deux banques japonaises, deux arabes, une française et une américaine. La dette privée algérienne se chiffre à 4 milliards de Dollars, sur un total de dettes de 26 milliards.

    Japon: Baisse de 19% de l'excédent commercial en août

    Le Japon a enregistré en août la plus forte baisse de son excédent commercial depuis près de quatre ans. Celui-ci a atteint, en données non corrigées des variations saisonnières, 6,08 milliards de Dollars, en recul de 18,8% par rapport au même mois de 1993. Chiffre largement inférieur aux prévisions des analystes et correspondant à la moitié du surplus affiché en juillet dernier (12,28 milliards).

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc