×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Société

Des Citroën de collection sillonnent le Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:2262 Le 25/04/2006 | Partager

. Elles transportent des équipements dans des régions défavorisées. Les plus récentes ont 26 ans, les autres plus de 70 ansUN curieux cortège sillonne les villes marocaines ces jours-ci. A Tanger, à Agadir, en passant par Casablanca et Marrakech…, les habitants ont eu droit à un défilé de vieilles voitures Citroën.Des modèles rares sortis tout droit des garages de collectionneurs français, et amoureusement entretenus.A l’origine de ce trip baptisé «Rallye des casbahs», une association française, «Tractions dans frontières». Ses fondateurs, Philippe et Nadine Lasson, ont regroupé autour d’eux des passionnés de véhicules âgés de toutes marques afin d’entreprendre un rallye touristique au Maroc. Mais le hasard a voulu que la majorité des voitures du rallye soient des Citroën. Aussi, la succursale de la marque au Maroc a tenu à recevoir le cortège le temps d’un déjeuner servi en leur honneur. Le représentant du constructeur français a relevé qu’il était rare de voir les collectionneurs risquer leurs véhicules dans un tel voyage. «Cela fait plaisir de voir qu’ils ne gardent pas seulement leurs voitures jalousement dans leurs garages», ajoute-t-il. Parmi les rares modèles participants, deux cabriolets de 71 et 74 ans, des berlines datant de 1949 et 1956, une DS modèle 1966 ainsi qu’une 2 chevaux de 1980. Même le camion d’assistance offert par les pompiers français est un vieux modèle de 1969.Par ailleurs, il s’agit de joindre l’utile à l’agréable. L’objectif du rallye est, en effet, plus que touristique. A bord des vieilles Citroën, matériel et équipement (machines à coudre, ordinateurs…) sont transportés à destination de quelques communes défavorisées dans la région du Souss.L’association française, fondée en 2002, avait, par deux fois, mené une opération similaire au Maroc. Elle s’appuie sur un réseau de partenaires de la société civile marocaine pour l’acheminement et la distribution du matériel.Pour le Maroc, une telle manifestation a également servi à présenter au large public cette tradition européenne de collection automobile, rare, voire inexistante, dans notre pays. En France, en revanche, c’est une passion tellement développée que tout un commerce de brochures, ouvrages et voitures miniatures s’est développée autour.Ichrak MOUBSIT

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc