×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Cinquantenaire de l’Indépendance
Les premiers moments forts

Par L'Economiste | Edition N°:2153 Le 17/11/2005 | Partager

. Le Souverain a présidé la cérémonie d’ouverture . Hommage royale au peuple marocain dans son ensemble . Les invités d’honneur évoquent la coopération future avec le MarocLE gotha du monde politique, des affaires, de la Résistance… a répondu présent pour célébrer le cinquantenaire de l’Indépendance du Maroc. C’est le Souverain qui a donné le coup d’envoi officiel des festivités au Mausolée Mohammed V. A cette occasion, SM le Roi Mohammed VI a rendu un hommage poignant aux hommes et aux femmes de la Résistance. Ils sont venus de toutes les régions du pays. Des anciens résistants comme Malika El Fassi, la seule femme signataire du Manifeste du 11 janvier qui a tenu à être présente malgré son âge avancé. L’esplanade du Mausolée Mohammed V était chargée d’histoire cette matinée du mercredi 16 novembre. Ce fut aussi un moment fort de retrouvailles entre des personnalités qui ont forgé la mémoire du pays au cours d’une période sensible. Ce fut l’occasion inespérée de rencontrer des sommités marocaines de la première heure. Des personnalités politiques, des intellectuels, des penseurs et des artistes qui ont marqué leur époque. Le Souverain est arrivé à l’esplanade du Mausolée Mohammed V accompagné de ses invités d’honneur, le Premier ministre français Dominique de Villepin, espagnol José Luis Rodriguez Zapatero, et le président de Madagascar Marc Ravalomanana. Ils se sont recueillis sur les tombes de Feu Mohammed V et Hassan II. Une minute de silence a été observée en hommage aux martyrs de l’Indépendance. Le discours de SM le Roi a été également ponctué de renvois à cette période de l’histoire du Maroc au courage et à l’abnégation de tous ceux qui en ont été les acteurs. «Nous exprimons, par ailleurs, notre profonde reconnaissance aux hommes et aux femmes du mouvement national, de la Résistance et de l’armée de Libération qui ont tant donné pour défendre la patrie et le symbole de sa souveraineté», a souligné SM le Roi. Le discours royal n’a pas manqué de rendre hommage au peuple marocain dans son ensemble: «Si je suis l’incarnation et le dépositaire de ce Trône qui représente l’une des monarchies les plus anciennes, je considère qu’il repose, telle une couronne, sur la tête de chaque Marocain, et que la garde en incombe à chacun comme elle Nous incombe à Nous». Il n’a pas manqué de rappeler le caractère irréversible de la politique de démocratisation engagée au Maroc. Il a cité à ce sujet «le renforcement de la citoyenneté pleine et entière au profit de tous les Marocains». Dans son allocution, qui a suivi celle du Souverain, Zapatero a souligné que durant 50 ans, «le Maroc a cherché et su trouver les équilibres subtiles entre l’attachement à son passé et son souci de modernisation, entre le renforcement sur le plan interne et son ouverture résolue sur le monde extérieur, entre son appartenance au continent africain et sa vocation européenne». Il a ensuite mis l’accent sur le rôle important de l’Espagne et du Maroc dans la région. «Les deux pays constituent un pont entre les civilisations, voisins dans deux continents et acteurs de premier plan en Afrique, dans le monde arabe et en Europe». Pour sa part, le Premier ministre français a évoqué le rôle tout aussi important joué par le Maroc et la France pour endiguer les phénomènes de l’immigration clandestine, le terrorisme et la drogue. L’évocation des chantiers futurs du Maroc était tout aussi présente que les renvois à une histoire glorieuse. Le cinquantenaire aura été aussi l’occasion de renforcer les liens du Maroc avec ses voisins et pays amis pour bâtir un avenir en commun.Mostafa BENTAK

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc