×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:1621 Le 13/10/2003 | Partager

. BBVA: Augmentation du staffLa deuxième banque espagnole Banco Bilbao Vizcaya Argentaria (BBVA) va augmenter le nombre des membres de son équipe dirigeante de 180 à 1.690 pour établir une organisation “plus flexible” et faciliter  le développement professionnel des cadres, a indiqué vendredi dernier le BBVA. “Cette nouvelle politique de gestion de l'équipe dirigeante” est destinée à primer la responsabilité et les fonctions des cadres ainsi qu'à accentuer la transparence”, selon un communiqué de la banque. Cette restructuration entraînera la suppression des catégories de directeur général et de sous-directeur général dans les différents services de la banque. Cependant, elle ne prévoit pas de changement dans l'organigramme de la haute direction du BBVA. Le BBVA emploie au total près de 87.000 personnes dont 31.275 en Espagne,  53.464 en Amérique et quelque 2.000 dans le reste du monde. . Suez: CessionLe groupe français Suez a annoncé la cession de deux millions de ses titres d'Umicore pour un montant de 96 millions d'euros, soit un tiers de sa participation. Cette transaction entre dans le cadre du recentrage du groupe sur ses activités stratégiques dans le cadre du plan 2003-2004, précise Suez dans un communiqué. . Nestlé se désengage de l'allemand Trinks Le groupe suisse Nestlé a annoncé vendredi dernier la cession de 51% de leur participation dans le capital de Trinks, un groupe allemand de logistique spécialisé dans les boissons. Nestlé, qui détenait tout le capital de Trinks, a vendu ses parts à un consortium de brasseries, pour un montant non publié. Trinks est la plus grande organisation de logistique des boissons en  Allemagne. Ses ventes annuelles, partagées entre la bière et les eaux minérales, atteignent 1 milliard d'euros. Selon Nestlé, cette cession n'aura pas d'incidence sur l'emploi. L'opération doit encore recevoir le feu vert des autorités de la  concurrence.. Orange-Microsoft: Nouveau téléphone portable Microsoft a annoncé le lancement de son deuxième nouveau téléphone portable en une semaine, le E200, équipé d'un appareil photo, en partenariat avec l'opérateur de téléphonie mobile Orange.Ce nouveau combiné sera presque identique au E100 mis sur le marché l'année dernière et qui était le premier téléphone portable basé sur un logiciel de Microsoft. Le E200, qui peut prendre des photos et réaliser des vidéos, dispose d'une connexion sans fil utilisant la technologie Bluetooth.Comme son prédécesseur, ce combiné sera fabriqué par le groupe taïwanais High Tech Computer, selon des spécifications de Microsoft et d'Orange. A partir du mois prochain il sera proposé aux abonnés d'Orange au Royaume-Uni, en France, aux Pays-Bas, au Danemark et en Suisse, a précisé l'opérateur français. Cette annonce intervient deux jours après celle du groupe canadien Sierra Wireless qui a lancé son propre combiné Microsoft. . Le Tchad intègre l'OPEP Le Tchad est entré vendredi dernier officiellement dans le club des pays producteurs de pétrole, une manne dont les recettes seront théoriquement soumises, pour la première fois en Afrique, à un contrôle rigoureux de la communauté internationale. Le président tchadien Idriss Deby devait inaugurer vendredi dernier sur le site de Komé les installations pétrolières du bassin de Doba, dans le sud-tchadien. D'un investissement global de 3,7 milliards de dollars, le projet Tchad-Cameroun a nécessité la construction d'un oléoduc de 1.070 km pour évacuer le brut tchadien vers le terminal pétrolier offshore du port camerounais de Kribi, sur la côte atlantique. Les réserves du bassin pétrolier de Doba ont été initialement évaluées à 900 millions de barils. Leur exploitation sur 25 ans doit rapporter 2 milliards de dollars au Tchad et 500 millions de DH au Cameroun. Selon les prévisions, la première commercialisation du brut tchadien devrait intervenir d'ici la fin de l'année.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc