×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves Internationales

Par L'Economiste | Edition N°:3299 Le 16/06/2010 | Partager

. G20: Coût élevé des plans anti-criseLes politiques anti-crise mises en place par les gouvernements du G20 ont jusqu’à présent coûté quelque mille milliards de dollars (816 milliards d’euros), selon une étude publiée par l’OCDE et la Cnuced. A quelques jours du prochain sommet du G20 prévu à Toronto les 26 et 27 juin, les deux organisations appellent les pays du G20 à mettre un terme à leur plan de sauvetage et à s’attaquer d’urgence à des réformes en profondeur de la finance. Le rapport met toutefois en garde contre «certaines mesures d’urgence destinées à limiter les effets de la crise» qui «menacent les flux internationaux d’investissements». Le rapport de la Cnuced estime qu’après une année catastrophique en 2009 avec une chute de 40%, les investissements directs étrangers (IDE) devraient remonter la pente cette année «quoique modestement». . Tokyo, ville la plus chère du monde Tokyo est la ville la plus chère du monde pour les salariés expatriés en 2010, principalement en raison de la volatilité des taux de change due à la crise économique, selon une étude annuelle publiée lundi dernier par le cabinet de consultants britannique ECA. Londres qui a longtemps figuré parmi les capitales où le coût de la vie était l’un des plus élevés, ne fait plus partie cette fois-ci du Top 50. Selon cette enquête réalisée avant la chute de l’euro et basée sur les prix des biens de consommation et services (logement, alimentation, transport, habillement, loisirs, etc.) dans 400 villes du monde, la métropole japonaise, Tokyo et la capitale norvégienne Oslo sont couronnées villes les plus chères du monde. Luanda en Angola, ancien leader du classement, tombe à la troisième place, tandis que Paris est seizième. Cinq villes africaines figurent dans les vingt-cinq premiers: outre Luanda, on retrouve Libreville (13e), Abidjan (17e), Abuja (18e) et Kinshasa (23e). Athènes ferme la marche du Top 50. Strasbourg (32e) et Lyon (42e) sont les deux autres villes françaises à figurer dans ce classement au côté de Paris.. SEC: Des mesures pour annuler les échanges erronésLes marchés boursiers américains discutent avec l’autorité boursière américaine, la SEC, de nouvelles mesures contre les transactions «clairement erronées», qui ont lieu pendant les périodes de forte volatilité. Une démarche engagée alors que les dirigeants des marchés boursiers américains ont dû annuler des milliers de transactions qui ont eu lieu pendant le krach-éclair du 6 mai. Les règles devraient ensuite être soumises à une période d’appel à commentaires du public, comme c’est la procédure habituelle pour de nouvelles règles, avant que l’autorité boursière américaine (la SEC) ne leur octroie une validation finale.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc