×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Courrier des Lecteurs

Bourses internationales

Par L'Economiste | Edition N°:537 Le 25/06/1999 | Partager

· New York: Calme
Le Djia, principal indice de Wall Street, a affiché un gain de 17,73 points (+0,17%) à 10.552,56 points vendredi à l'issue d'une séance très calme.
Les échanges ont été très peu fournis, avec seulement 613 millions d'actions échangées.
Les opérateurs ont opté pour la prudence avant la réunion du Comité monétaire de la Fed le 30 juin.
Sur l'ensemble de la semaine, Wall Street a perdu une partie de ses gains de la semaine précédente, avec une perte du Djia de 2,79%.

· Londres: Baisse
La Bourse de Londres, tétanisée par des craintes de hausse des taux américains, a gardé toute la semaine les yeux rivés sur Wall Street. La crainte d'une hausse des taux américains est restée la principale préoccupation des intervenants qui n'ont guère prêté attention à la confirmation d'une croissance nulle au premier trimestre en Grande-Bretagne. Sur la semaine, l'indice Footsie des cent principales valeurs a reculé de 92,4 points à 6.435,4 points, soit une baisse de 1,4%. Dans des échanges plutôt minces, il n'a terminé en hausse que deux fois, lundi et vendredi.

· Paris: Repli
Après avoir affiché quatre records consécutifs et franchi avec facilité le cap des 4.500 points, la Bourse de Paris a cette semaine baissé, inquiète de la remontée des taux d'intérêt. Le bilan hebdomadaire s'est soldé par une perte de 2,7%. La chute de l'action Elf Aquitaine a pesé vendredi sur la bourse, qui n'a ainsi pas été sensible à la reprise de Wall Street. L'indice Cac 40 a terminé sur une perte de 0,39% à 4.416,89 points.

· Francfort: Légère baisse
La Bourse de Francfort a clôturé en baisse vendredi (-0,50%) dans un marché marqué en fin de séance par des transactions autour de l'action Deutsche Telekom, littéralement effondrée. Un afflux des ventes à la dernière minute sur cette action, a fait plonger le titre en quelques secondes de plus de 5%. L'indice vedette X-Dax a terminé à 5.301,21 points. Sur toute la semaine, la bourse a baissé de 0,67%. Lundi a été le seul jour de gain, avec une forte hausse de 2,46%. Désormais, ce sont les préoccupations liées aux taux d'intérêt américains qui décideront de la tendance à venir des prochaines semaines, selon le rapport hebdomadaire de la Commerzbank.

Nadia BELKHAYAT (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc