×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Bourse en juillet: A part Addoha…

Par L'Economiste | Edition N°:2332 Le 02/08/2006 | Partager

. La majorité morosité et l’attentisme se poursuivent. Une légère baisse qui n’affecte pas la progression annuelle. Une tendance qui se poursuivra en août Le titre Addoha a monopolisé l’attention des opérateurs boursiers depuis son introduction à la cote le 6 juillet. Il a concentré l’essentiel des transactions face au retard des valeurs phare de la place. Ce scénario était d’ailleurs attendu des analystes financiers. Toute nouvelle introduction de la même ampleur aurait connu un engouement similaire. En dehors de la semaine d’excitation qui a suivi l’introduction d’Addoha, la morosité et l’attentisme ont plané sur les transactions boursières en juillet. Les indices ont collectionné les variations insignifiantes pour clôturer le mois avec une légère baisse qui n’affecte en rien la progression annuelle. Masi et Madex ont cédé 1,6 et 1,71% à 7058,98 et 5702,16 points respectivement. La performance annuelle ressort ainsi à 27,44% pour l’indice global de la place et 30,82% pour celui des valeurs les plus actives. Ces niveaux restent au-delà des performances réalisées l’année dernière et correspondent aux estimations des analystes de la place. La spéculation sur les petites capitalisations ont encore été à l’origine des plus fortes variations du mois. Acred a réalisé la plus forte progression du mois (+55,48% à 608 DH) dans un volume insignifiant de 37.093 DH réalisé lors des 3 séances où la valeur a traité. La plus forte baisse est signée Rebab Company qui a perdu 42,42% à 362 DH, après avoir traité en trois séances 108 mille DH seulement. Ces opérations n’affectent en rien le comportement du marché. La nouvelle recrue Addoha a clôturé ses trois premières séances de cotation sur une hausse de 25,47% à 734 DH. En revanche, les grosses capitalisations se sont inscrites dans un mouvement de baisse collective. Il s’agit en l’occurrence de Maroc Telecom, des holdings et des valeurs bancaires, à l’exception du CIH. Ceci témoigne de la morosité qui sévit depuis juin dernier. Le volume des transactions réalisés en juillet reflètent parfaitement la domination d’Addoha. Ses fonds introduits en Bourse (7,5 milliards de DH) représentent la moitié du chiffre d’affaires mensuel qui ressort à 15 milliards de DH. L’autre moitié se concentre à hauteur de 7 milliards de DH sur le marché central actions. Addoha accapare près de la moitié de ce volume (3 milliards de DH) suite aux opérations de ramassage réalisé par les institutionnels de la place (cf. www.leconomiste.com). Maroc Telecom se positionne loin derrière Addoha avec un milliards de DH de chiffre d’affaires. Les volumes réalisés par les autres blue chips n’ont pas dépassé 400 millions de DH. A noter que le marché de blocs a drainé un volume de 750 millions de DH, réparti entre les actions Addoha (345 millions de DH) et les obligations de l’ONA (405 millions de DH). Le marché central obligations a enregistré un chiffre d’affaires de 200 millions de DH.Les investisseurs ne veulent pas trop s’aventurer sur le marché avant la publication des résultats semestriels en septembre. De surcroît, la place subit les effets de la période estivale où la plupart des opérateurs sont en congé. Des analystes prévoient d’ailleurs que cette tendance devrait se poursuivre en août. Ils estiment que les volumes et les cours garderont des niveaux similaires à la dernière semaine de juillet. Il faut attendre début septembre pour espérer un regain de dynamisme sur le marché.Nouaim SQALLI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc