×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Agadir: Inauguration de projets sociaux

Par L'Economiste | Edition N°:3358 Le 09/09/2010 | Partager

. Le Souverain a donné le coup d’envoi des activités de deux établissements. Formation professionnelle mixte et consolidation des compétences des femmes L’activité de femme de ménage se structure dans le chef-lieu du Souss. Le Souverain a inauguré, mardi dernier à Agadir, un centre de consolidation des compétences des femmes. Implanté au quartier Charaf sur un terrain de 700 m², l’établissement est destiné à soutenir les femmes issues des milieux défavorisés et cherchant un emploi notamment dans le domaine des emplois familiaux. Pour cela, l’établissement abrite une structure d’accueil, de formation et d’encadrement. Il propose ainsi des formations sur les arts culinaires, la pâtisserie, la blanchisserie, l’entretien de maison, l’aide aux personnes, l’hygiène, la qualité et la commercialisation des services. Le centre vise par ailleurs la promotion de la création de coopératives de femmes destinées à offrir des services organisés dans le domaine des emplois familiaux. Les objectifs sont d’encourager la création d’activités génératrices de revenus. Pour l’heure, le Souverain a donné le coup d’envoi des activités du centre. Conçu par l’architecte Samira Saoudi, l’établissement a la forme architecturale d’un riad, dispose d’une surface de 500 m² couverte composée d’un espace de formation avec un espace pédagogique, d’une cuisine de formation et d’un espace de vente. Il abrite aussi des locaux de services de blanchisserie et lingerie, entre autres. Le tout est géré par l’association Atzîl pour la consolidation des compétences des femmes. Ce sont plus de 4,4 millions de DH qui ont été investis pour réaliser cet important programme. Une enveloppe financée par la Fondation Mohammed V pour la solidarité (3 millions de DH) et la Fondation du sud pour le développement et la solidarité et ses partenaires (1,4 million de DH). Sa Majesté le Roi Mohammed VI a aussi inauguré mardi dernier le Centre de formation professionnelle mixte. Une structure pédagogique d’une capacité 348 places pour faciliter la formation et l’insertion dans la vie active des jeunes handicapés et des jeunes diplômés chômeurs. Les formations offertes privilégient les filières du tertiaire, notamment le développement informatique, la gestion de l’entreprise, l’infographie, le secrétariat bureautique, les techniques de vente, la réparation des équipements électroménagers et la bijouterie. Situé au cœur de la ville sur un terrain de 1.400 m², ce centre a été conçu également par l’architecte Samira Saoudi. Son coût de réalisation est de 7,6 millions de dirhams, financés par la Fondation Mohammed V pour la solidarité et l’OFPPT qui assurera également son fonctionnement estimé à 2,4 millions de DH par an.De notre correspondante, Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc