×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Aérien: Les Quinze affinent le projet du ciel unique

Par L'Economiste | Edition N°:1671 Le 26/12/2003 | Partager

. Eurocontrol associé aux préparatifsLa Commission européenne (CE) et Eurocontrol (organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne comptant plus de 31 pays membres) ont renouvelé et renforcé leur coopération par la signature d'un protocole de coopération. Ce protocole permettra à Eurocontrol de contribuer à l'établissement du ciel unique européen, qui a fait l'objet d'un accord final le 9 décembre dans le cadre de la procédure de conciliation entre le Parlement et le Conseil européen. De même, il est prévu d'instaurer un cadre de coopération plus approprié que l'échange de lettres qui régissait leurs relations depuis 1980. Cette nouvelle étape du rapprochement des deux organisations a lieu au moment où la Communauté européenne devient membre d'Eurocontrol, et dans le cadre du «ciel unique européen».Ce dernier est une initiative ambitieuse en vue de réformer l'architecture du contrôle du trafic aérien en Europe. Elle vise à introduire un espace aérien plus intégré pour l'exploitation, des systèmes interopérables et une fourniture plus efficace de services de navigation aérienne pour relever les défis auxquels le trafic aérien européen est confronté. Pour la communauté de l'aviation, l'accord de coopération est doublement important, étant donné que les travaux des deux organisations se compléteront. Ainsi, la CE tirera profit des compétences techniques d'Eurocontrol dans l'élaboration des règles communautaires régissant le «ciel unique européen». En contre-partie, l'Eurocontrol et la Commission élargiront la coopération à d'autres domaines, tels que la recherche et le développement, l'information technique, la collecte et l'analyse de données en matière de trafic aérien et d'environnement, les systèmes mondiaux de navigation par satellite (Galileo) et la coopération internationale afin de créer une vision européenne unifiée des futurs systèmes de gestion du trafic aérien. Par ailleurs, l'accord permettra différentes formes de coopération: partage et échange d'informations, élaboration de matériel technique, activités conjointes et participation à leurs travaux respectifs et au détachement de personnel. De même, il est prévu l'élaboration de programmes de coopération annuels dans différents domaines identifiés. Synthèse L'Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc