×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Le message du Souverain au 13e Sommet de l'OCI

    Par Fatim-Zahra TOHRY | Edition N°:4752 Le 15/04/2016 | Partager
    Des stratégies et des programmes de réforme s’imposent
    Vivement une zone de libre-échange au sein de l’espace islamique

    Un «Interpol islamique» basé à Istanbul pour coordonner la lutte antiterroriste sera créé prochainement. C’est une annonce du président turc Recep Tayyip Erdogan qui s'exprimait à l'ouverture de la 13e conférence annuelle de l'Organisation de la coopération islamique (OCI).  Il a d’ailleurs pressé les dizaines de dirigeants musulmans réunis à Istanbul de surmonter «les différences pour mieux lutter contre le péril jihadiste et apaiser une région minée par les guerres».
    Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, a pris part aux travaux du sommet de l'OCI. Il a donné lecture au discours royal devant les chefs d'Etat présents. La réunion se tient dans une conjoncture marquée par plusieurs crises notamment en Syrie, au Yémen, en Irak et en Libye. «Outre l'exacerbation de ces crises au niveau national, et l'aggravation de leurs retombées au plan régional, l'on assiste à une montée des démons du sectarisme et de la division et à une recrudescence de l'extrémisme et du terrorisme», souligne le texte royal. La connaissance des causes derrière cette situation, leur évaluation ainsi que la détermination des responsabilités … Voilà ce qui est de nature à frayer la voie pour dépasser cette conjoncture délicate.  
    Pour le Souverain, il faudra établir et mettre en œuvre les stratégies et les programmes de réforme appropriés. Et ce, dans le plein respect des spécificités nationales et sur les bases de solidarité et de coopération au sein de l'espace régional et au niveau international.
    L’OCI appelle à promouvoir les échanges commerciaux. Si le précédent Plan décennal de l'Organisation a contribué à l'accroissement significatif des échanges commerciaux entre les Etats membres, «notre espoir est grand que son nouveau Plan d'action dont l'adoption est prévue au cours de notre réunion, nous permette de décupler les volumes d'échanges», a précisé SM le Roi. Pour cela, il est essentiel de développer les regroupements économiques dans la perspective de créer une zone de libre-échange au sein de l’espace islamique. Sur le dossier palestinien, «le Maroc reste mobilisé pour défendre Al-Qods et la Palestine avec les différents moyens politiques, juridiques et pratiques disponibles... ».

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc