×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Hausse du salaire minimum en Grande-Bretagne

Par Soufiane NAKRI | Edition N°:4741 Le 31/03/2016 | Partager
La mesure applicable à partir du 1er avril
Près de 2 millions de personnes concernées
salires_minimaux_041.jpg

Malgré une augmentation au Royaume-Uni, le salaire minimum français demeure le plus élevé

Amorce d’augmentation du salaire minimum. C’est l’Allemagne qui a ouvert le bal en 2015 en portant le SMIC à 8,50 euros. La Grande-Bretagne vient de lui emboîter le pas. A partir du 1er avril, Londres appliquera une hausse de 7,5%, portant ainsi le salaire minimum à 7,20 livres sterling brut de l’heure. Cette augmentation concernera actuellement 1,9 million de salariés payés au minimum légal, selon la Resolution Foundation. Et plus de 2,5 millions d’autres Britanniques bénéficieront d’une hausse moins forte.
Les employeurs souhaitant maintenir un différentiel de revenus entre leurs salariés. D’ici à 2020, près d’un quart des travailleurs seront concernés directement ou indirectement par une revalorisation, soit 6 millions de personnes. Jusqu’à présent, la Grande-Bretagne était un pays où peu de salariés touchaient le minimum: 5 % des effectifs, contre plus de 11 % en France. David Cameron a programmé d’autres hausses pour les prochaines années.
Le gouvernement veut que le salaire minimum atteigne 60% du revenu moyen en 2020. Une amélioration proche de 40% en cinq ans! La hausse serait trois fois plus rapide qu’au cours des cinq années précédentes. Les prévisions officielles prévoient 60.000 postes en moins d’ici  2020, et un impact de 0,1 point du PIB. Les Etats-Unis sont  les premiers à avoir déclenché ce phénomène. En six ans, le salaire horaire minimum en Californie va passer de 10 à 15 dollars de l’heure à l’horizon 2022. Dans une première étape, l’année prochaine, le salaire  minimum atteindra 10,5 dollars, soit 100 dirhams, et arrivera graduellement à 15 dollars.  
A noter que le salaire minimum est resté stabilisé à 7,25 dollars depuis 2009.  Environ, 5,6 millions de travailleurs seront concernés  par cette mesure qui devrait faire augmenter d’un tiers les salariés de la Californie. Comme nous l’avions annoncé dans notre édition (cf. n°4739 du 29 mars), l’accélération de croissance économique américaine a été dopée essentiellement  par les dépenses de consommation. Cette politique va soutenir davantage la croissance économique du pays.

 

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc