×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Inveravante: «Nous ne changerons pas de recette»

Par Safall FALL | Edition N°:4741 Le 31/03/2016 | Partager
manuel_jove_capellan_041.jpg

Manuel Jove Capellan,
PDG d’Inveravante

Pour Manuel Jove Capellan, PDG d’Inveravante, c’est l’emplacement stratégique de Tanger City Center et le grand potentiel économique et touristique de la ville du Nord qui ont motivé le come-back du groupe Hilton Worldwide.

- L’Economiste: Quelle importance accordez-vous au secteur touristique et comment analysez-vous ses évolutions?
- Manuel Jove Capellan:
Le tourisme est une pièce maîtresse de l’économie marocaine, et nous évaluons très positivement la stratégie que développe le gouvernement marocain pour renforcer ce secteur. Inveravante croit fermement en la création de richesses et de valeurs à travers le tourisme. Nous souhaitons participer activement à son développement. Avec nos hôtels Four Seasons à Anfaplace, à Casablanca, ouvert l’été dernier, et les deux Hilton de Tanger City Center, nous avons généré 800 emplois directs et plus de 3.500 emplois indirects. Par ailleurs, nous participons au positionnement de Tanger et Casablanca en tant que références marocaines pour le tourisme international.

- En juillet 2014, vous finalisiez la cession d’Anfaplace Shopping Center à Delta International Property. A terme, est-ce que cette approche est envisageable pour Tanger City Center?
- La philosophie d’Inveravante est axée sur le développement des projets et leur mise en valeur. Cette mise en valeur peut aussi bien s’opérer en retenant la propriété et en cédant la gestion à une entreprise tierce spécialisée, comme c’est le cas pour Tanger City Mall ou de nos hôtels au Maroc, ou en cédant complètement le projet.

- Le segment résidentiel et resort est en très petite forme actuellement. L’approche intégrée (resort, living, business, shopping) restera-t-elle privilégiée?
- Nous continuerons à travailler selon notre vision, qui consiste à étudier de manière détaillée chaque action, la demande du marché, l’opportunité d’investissement, la projection de chaque opportunité et son apport à la société. Notre spécialité est d’aborder les projets dans leur globalité, mais nous avons également une expertise sur différents segments de marché. Tout dépend des circonstances et des opportunités à chaque moment.

 Propos recueillis par Safall FALL

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc