×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Investissement
Inveravante ne fera pas que du tourisme

Par Safall FALL | Edition N°:4741 Le 31/03/2016 | Partager
Les énergies renouvelables et l’agroalimentaire dans le collimateur du gropupe espagnol
Immobilier/tourisme: 5 milliards de DH déjà investis sur Casablanca et Tanger
inverante_041.jpg

Incessamment inauguré après plusieurs années de travaux de réalisation, le complexe Tanger City Center totalise un investissement dépassant les 2,4 milliards de DH (Maquette du business center-Inveravante)

Le groupe espagnol multi-activités Inveravante, développeur des complexes d’Anfaplace Shopping Center et Tanger City Center, ne se limitera pas à l’immobilier et aux investissements touristiques au Maroc. Le top management annonce être à l’affût d’opportunités d’investissement portant sur tous les segments de son activité. Parmi elles, les énergies renouvelables, l’industrie agroalimentaire et le retail textile. «Nous souhaitons poursuivre notre croissance au Maroc et espérons pouvoir y arriver à travers les différents pôles d’investissement de notre entreprise, selon les opportunités qui peuvent se présenter au Maroc», explique Manuel Jove Capellan, PDG d’Inveravante. Outre l’immobilier, le groupe dispose en effet, à l’échelle mondiale, d’une branche dans les énergies renouvelables (éolien, hydraulique, solaire et biomasse), ainsi qu’une troisième business unit dédiée à l’investissement dans le secteur agroalimentaire. La filière viticole est l’une de ses activités de prédilection sur ce dernier secteur. Il opère aussi dans le retail textile via l’enseigne Caramelo, déjà présente dans les centres commerciaux de Casablanca, Rabat et Tanger. «Nous n’écartons pas non plus des opportunités de participation financière dans des projets à fort potentiel», ajoute le manager.  
A terme, cette ambition de diversification devrait renforcer le positionnement du marché local dans la stratégie globale d’Inveravante. Le Maroc a été le 1er pas à l’internationalisation des investissements du groupe espagnol. La compagnie est déjà présente au Canada, au Mexique, au Brésil, au Panama et en Roumanie, entre autres, notamment dans l’énergie et l’immobilier. «Mais c’est bien au Maroc que nous concentrons la plus grande partie de nos investissements en dehors de l’Espagne», précise-t-on auprès du top management.
Chiffres à l’appui, cette priorisation du marché marocain correspond à quelque 5 milliards de DH déjà investis, en l’occurrence sur les resorts urbains d’Anfaplace Living Resort et Tanger City Center. Le groupe opère essentiellement en fonds propres. A Casablanca, si le segment shopping a été cédé au sud-africain Delta International Property et l’hôtelier confié à la chaîne Four Seasons (186 chambres et suites), le groupe affirme s’en sortir aussi sur les parties résidentielles et bureaux. La commercialisation des appartements et des plateaux de bureaux est «très avancée», selon le management, sans donner davantage de précisions chiffrées. Tanger City Center, pour sa part, apporte deux hôtels premium. Le premier, le Hilton Garden Inn, a déjà ouvert ses portes. C’est un établissement 4 étoiles avec 320 chambres. Le second, le Hilton Tanger City Center Hotel & Résidences, est un 5 étoiles de 180 chambres, et «sera opérationnel avant fin 2016». Les Résidences Hilton seront également opérationnelles cette année. Ce dernier projet propose 68 appartements «brandés» Hilton.

 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc