×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par Mohamed CHAOUI | Edition N°:4726 Le 10/03/2016 | Partager

• De nouveaux walis et gouverneurs Le Souverain a reçu hier les walis et les gouverneurs fraîchement nommés qui ont prêté serment. Il s’agit de Mohamed Samir Tazi, ancien patron de la direction des établissements publics et de la privatisation aux Finances (DEPP), nommé wali à la tête de la Direction générale des collectivités territoriales de l’Intérieur. Il remplace à ce poste Abdellatif Benchrifa. Une vingtaine de gouverneurs ont également été nommés dont la plupart viennent de l’intérieur. Il s’agit notamment de Khatib Lahbil, nommé gouverneur de Settat et Abderrahman Benali gouverneur de Salé. M.C.

• Crédit: La filiale d’Axa rattrapée par les impayés Axa Crédit vit mal la montée des impayés. La société de financement vient d’émettre une alerte sur ses résultats 2015. La filiale de Axa Assurance explique avoir «connu une dégradation du coût du risque de son portefeuille clients». Cette situation l’a conduite à augmenter son niveau de provisionnement. Axa Crédit tempère, toutefois, en indiquant que la performance de l’ensemble de ses autres indicateurs s’est «améliorée». Que ce soit la production, le PNB ou encore le résultat brut d’exploitation, tous «affichent une progression en ligne avec l’ambition définie en 2015». M.A.B. 

• Nador West: BAD prête 113 millions d’euros La Banque africaine de développement (BAD) accorde un prêt avoisinant les 113 millions d’euros (l’équivalent de 1,2 milliard de DH) en faveur de Nador West Med. Ce financement sera consacré à la construction des infrastructures portuaires de la première phase du complexe Nador West Med. Le complexe sera composé d’un port en eau profonde et d’un pôle commercial, industriel, logistique et tertiaire et sera réalisé sur une zone franche d’environ 1.500 ha et une zone extra portuaire d’environ 2500 ha. Ce projet sera progressivement mis en exploitation à partir de l’année 2021. M.A.B.

• Autorité des marchés: Le 1er conseil d’administrationL’autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) tient ce jeudi 10 mars son premier conseil d’administration qui sera présidé par Nezha Hayat, présidente de l’AMMC. Auparavant (période CDVM), cette fonction était assurée par le ministre des Finances. Cette première réunion des administrateurs aboutira entre autres à la mise en place du collège des sanctions. Celui-ci sera composé de trois membres permanents dont un magistrat désigné par le ministre des Finances sur proposition du ministre de la Justice. Les deux autres personnes sont désignées par le conseil d’administration. F.Fa 

• Alliances: Le mobilier EMT à vendre aux enchèresLa vente aux enchères du matériel roulant et du mobilier de bureaux de la société EMT (filiale d’Alliances) est prévue pour le 16 mars prochain. Une décision qui fait suite au jugement prononcé par le tribunal de commerce de Casablanca le 09 septembre 2015, en faveur de l’entreprise DAMA-RH. Pour rappel, les sociétés EMT en cessation de paiement, ont sollicité, en ce début d’année, l’ouverture d’une procédure de liquidation judiciaire. A.Lo

• BMCI Asset Management certifiée ISAE 3402-Type 1 Le cabinet PwC Maroc vient de délivrer la certification «ISAE 3402» Type 1 à la filiale de gestion d’actifs de BMCI pour son dispositif de contrôle interne. Ceci garantit un environnement de travail sécurisé et un dispositif de contrôle fiable pour les prestations fournies. BMCI Asset Management gère 39 OPCVM. F.Fa 

• Sahara: La France soutient le MarocParis a réitéré son soutien au plan d’autonomie présenté par le Maroc pour le règlement de la question du Sahara. «Pour la France, le plan d’autonomie présenté par le Maroc en 2007, constitue une base sérieuse et crédible pour une solution négociée de la question du Sahara, a indiqué le porte-parole du Quai d’Orsay, Romain Nadal lors d’un point de presse. La position de la France sur le Sahara est bien connue et inchangée. Paris soutient «la recherche d’une solution juste, durable et mutuellement agréée, sous l’égide des Nations unies» (voir aussi page 29). F.Z.T. 

• Consultations politiques: L’Intérieur réclame des mémorandums écritsA part Mohand Laenser et Nabil Benabdallah, les partis politiques ont préféré dépêcher leurs lieutenants pour participer à la réunion avec le ministre de l’Intérieur sur la préparation des élections législatives du 7 octobre prochain. A l’issue de la réunion, le ministre de l’Intérieur a demandé aux partis de lui remettre des mémorandums écrits pour les étudier et faire des propositions. Sur le seuil d’éligibilité, l’Istiqlal a proposé 10% mais est prêt à accepter 6%, le PJD propose 6% et le MP veut 3%. Le PAM mène des consultations internes avant de trancher. Le RNI a boycotté la rencontre. M.C.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc