×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Société

Légion d’honneur pour Marc Thépot

Par L'Economiste | Edition N°:4721 Le 03/03/2016 | Partager
Pour son rôle actif dans le développement des relations entre le Maroc et la France
Ce Souiri d’adoption est aujourd’hui un autre ambassadeur de la destination

Le PDG d’Accor Gérard Pélisson (à droite) est venu spécialement de France pour remettre cet insigne à l’ancien patron d’Accor au Maroc, Marc Thépot, lors d’une cérémonie émouvante à la résidence du consul de Marrakech. A gauche, le consul, Marc Thépot au centre et à droite, André Azoulay, conseiller du Roi, et Gérard Pélisson (Ph. Mokhtari)

Les Souiris sont bien contents. Un des leurs (par adoption) vient de recevoir les insignes du chevalier de l’Ordre national de la Légion d’honneur lors d’une cérémonie émouvante à la résidence du consul de Marrakech, Eric Gérard. Il s’agit de Marc Thépot, ancien patron d’Accor Maroc, installé aujourd’hui à Essaouira et qui est devenu tout simplement un autre de ses ambassadeurs, déterminé et actif de cette belle ville.

Cette reconnaissance vient saluer le rôle actif qu’a joué et que joue encore Marc Thépot -à côté d’autres- dans le développement des relations économiques entre le Maroc et la France. Et la décoration lui a été remise par son mentor qui a fait le déplacement à Marrakech et qui n’est autre que Gérard Pélisson, co-fondateur du groupe Accor. «Dans la vie, il est des rencontres qui vous forgent et vous marquent au fer rouge et Gérard Pélisson est cela pour moi», témoigne Thépot qui a aussi tenu à rendre un hommage appuyé à deux autres amis: le conseiller du Roi, André Azoulay, présent à cette décoration, ainsi qu’à Charles Fries, ancien ambassadeur de France au Maroc, en poste en Turquie aujourd’hui. Pour Pélisson, Thépot restera dans l’histoire du groupe français celui qui a réussi à installer Accor au Maroc. Rien ne prédestinait cet ancien professeur de finance et de comptabilité à l’Escae de Marseille au tourisme. Après une carrière au sein de la société Générale de Services Informatique (GSI) à Paris, puis à GSI Marseille, il fut chargé de la direction générale de la filiale GSI Finance. Poste qu’il quittera pour rejoindre le groupe Accor en 1990 en tant que directeur régional Ibis pour la région Provence Côte d’Azur. Une fonction qu’il a occupée pendant sept ans avant d’être promu en 1997 directeur général des opérations pour Novotel Mercure et Sofitel dans la région Provence Côte d’Azur, comptant à sa charge 44 hôtels, rappelle Pélisson.

Arrivé au Maroc fin 2001 pour Accor et Risma, Marc Thépot aura durant 12 ans incontestablement marqué l’industrie de l’hôtellerie et du tourisme marocain. Il a piloté le développement soutenu du groupe Accor au Maroc avec 21 hôtels ouverts durant cette période. Il a participé directement en mai 2006 à l’introduction en Bourse de Risma dont il a été nommé vice-président du directoire en 2012. Il a également été président de nombreuses filiales de cet instrument de financement du groupe Accor, dont Moussafir. A 62 ans et après près de 12 ans passés au service d’Accor puis de Risma, Marc a pris le large vers Essaouira, accueilli les bras ouverts par sa population.
B. B.
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc