×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Culture

    Un fonds pour la mobilité artistique en Afrique

    Par L'Economiste | Edition N°:4697 Le 29/01/2016 | Partager
    Africa art lines a été lancé par l’association Afrikayna
    Deux appels à projet dont le premier a déjà été lancé
    Un projet soutenu par l’OCP

    Des musiciens lors d’un atelier de musique de l’association Afrikayna (Source: Walid Benbrahim)

    Pour la première fois au Maroc, un fonds de mobilité destiné à soutenir la création artistique en Afrique a été mis en place. Africa art lines, projet lancé par l’association Afrikayna avec le soutien de l’OCP, a été présenté par Rita Khaldi, présidente de l’association lors d’une conférence de presse tenue mardi dernier.  Africa art lines est un fonds permettant aux artistes et aux opérateurs culturels porteurs de projets artistiques entre le Maroc et les autres pays d’Afrique de bénéficier de bourses pour leurs frais de voyage. Ce fonds de mobilité a plusieurs objectifs. Tout d’abord permettre aux artistes marocains et du reste de l’Afrique de développer les échanges culturels Sud-Sud, mais aussi de garantir une meilleure présence sur le continent et accueillir des projets et des talents d’autres pays d’Afrique. D’autre part, ce projet vise également à encourager des créations communes entre le Maroc et les autres pays du continent, élargir les audiences et participer au développement du marché artistique en Afrique, et également transmettre à travers les arts, les valeurs de la diversité et du dialogue interculturel.
    Lors de cette conférence a été lancé le premier appel à projet dédié aux artistes, aux opérateurs culturels, aux professionnels du secteur musical… vivant et travaillant en Afrique, et dont le projet est en lien avec le Maroc. Ce fonds de mobilité pourra financer cette année jusqu’à 40 billets d’avion destinés aux artistes et professionnels du secteur musical. Près de 20 billets seront octroyés dans le cadre du premier appel et 20 autres lors du second, sachant qu’un maximum de trois billets sera accordé par projet. Pour déposer sa candidature, il suffit de remplir un formulaire en téléchargement sur le site www.africaartlines.com  et l’envoyer par voie électronique avant le 11 mars. Un deuxième appel sera lancé le 1er avril. Ces premiers appels d’offres sont exclusifs au secteur musical. Cependant, Africa art lines espère rapidement ouvrir de nouvelles lignes de financement pour d’autres disciplines artistiques.
    Créée en 2013, Afrikayna est une association marocaine pour l’échange interculturel, le développement et la coopération en Afrique. Parmi ses principes, prendre le parti de la diversité, de l’échange et du dialogue, encourager l’originalité, la créativité et la modernité, interroger la composante africaine de l’identité marocaine… Afrikayna a pour objectif de rassembler diverses visions africaines dans un esprit fédérateur et autour d’une Afrique solidaire, et notamment de promouvoir et participer à la sauvegarde des expressions artistiques et traditionnelles en soulignant leur importance dans le développement des tendances contemporaines et urbaines.
    Aïda BOUAZZA
     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc