×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Enième profit warning pour Zellidja

    Par L'Economiste | Edition N°:4692 Le 22/01/2016 | Partager
    Le déficit de la holding s’élève à 180 millions de DH en 2015
    Une tendance accentuée par les difficultés financières de sa filiale SFPZ

    Zellidja enchaîne les profits warnings. La holding voit ses revenus de l’exercice 2015 dégringoler. Elle est affectée par les difficultés financières de sa filiale, la société des fonderies de plomb de Zellidja (SFPZ). La fonderie continue de creuser son déficit pour le troisième exercice consécutif. Elle boucle l’exercice 2015 sur une perte de 180 millions de DH, contre 26 millions de DH en 2014. En un an, les pertes ont été multipliées par 7. Ce plongeon est relatif aux provisions nécessaires à SFPZ pour honorer partiellement ses engagements vis-à-vis des banques. La fonderie a dû provisionner à hauteur de 85 millions de DH courant le premier semestre 2015, avant de renforcer ce matelas de 93 millions de DH supplémentaires durant les six derniers mois de l’année. Et ce, en attendant de trouver un locataire qui pourrait occuper l’unité industrielle de SFPZ, à l’arrêt depuis 2012. L’unique fonderie du minerai de plomb au Maroc a depuis stoppé son activité pour insuffisance de matière première.
    En l’absence d’accompagnement, la filiale de Zellidja avait opté pour la location son usine. Plusieurs négociations ont été menées auprès de plusieurs opérateurs miniers internationaux. La fonderie proposait un contrat de bail de dix ans avec possibilité de le prolonger en cas d’entente et de bénéfices partagés. Mais l’usine a du mal à trouver repreneur. Au final, trois tentatives de négociations ont été avortés.
    De plus, la situation s’est dégradée en raison de la réglementation relative à l’importation des matières secondaires (déchets recyclables de métaux). Pour le management, il était impossible de continuer dans ces conditions. La fonderie tourne chaque année avec des frais fixes colossaux et l’incapacité d’importer les matières secondaires et le concentré nécessaire n’arrangeait pas les choses. Les demandes de réaménagement de la réglementation ont toutes été rejetées. Ce problème combiné à la fermeture de la mine de Oued Alhimer (province de Jerada) et la mainmise de la Chine sur le marché international, ont entre autres préparé la fermeture de la fonderie. En plus de la concurrence issue des pays européens, spécialement des fonderies allemandes. Celles-ci avaient demandé à la France d’arrêter l’exportation de la matière première vers le Maroc. Ce qui avait lourdement sanctionné l’activité de la fonderie en 2011.
    En Bourse, les investisseurs semblent avoir tourné le dos à l’action. Le titre s’échange désormais à seulement 160 DH. Il a perdu 56% de sa valeur depuis 2015, et plus de 72% depuis 2013.

    L’univers Zellidja

    Zellidja, filiale du groupe Somed est une holding de participations axée sur les secteurs du BTP et de l’industrie. Cotée à la Bourse de Casablanca, Zellidja participe principalement au capital de la société Fenie Brossette (57%) et de la Société des fonderies de plomb de Zellidja. La holding détient également des participations (4,5%) dans la société de portefeuille Rebab Company, cotée également à la Bourse de Casablanca. Zellidja est présente également dans le secteur touristique à travers des participations dans la société Atlantis (propriétaire de l’hôtel Almohades Casablanca), et dans la société financière d’Africa Palace Maroc (propriétaire des hôtels Almohades Tanger et Agadir). Dans le secteur de l’immobilier, Zellidja possède la société Al Ain qui porte le projet Résidences Clémentines à Casablanca.

    A. Lo

     

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc