×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4689 Le 19/01/2016 | Partager

• Tabac: Nouvelles marques et changement de tarifs
Le marché du tabac s’enrichit de nouvelles marques, surtout au niveau des cigarettes blondes: Marquise MQS Intense, Chesterfield, Cesar, Rif, President premium, Bently, Black & White ou encore S Gold… La tarification de certains produits de cigarettes blondes et de Muassel a été revue à la hausse. A.At     
• Le procès Sonadac reprend aujourd’hui
Le procès où est poursuivi l’ex-DG de la Société nationale d’aménagement communal (Sonadac), Mohamed Naimi, certains de ses collaborateurs et des représentants de bureaux d’étude reprend ce mardi 19 janvier 2016. La Cour d’appel de Casablanca devra continuer à auditionner les témoins. L’accusation porte sur la dilapidation de deniers publics ou de complicité. Egalement ex-DG de la Sonadac, Nabil Laith a été entendu comme témoin. Le trésorier et le chef comptable figurent notamment sur la liste. F.F.
• Les pharmaciens déclarent la guerre au code de la mutualité
Les pharmaciens d’officine se mobilisent actuellement pour stopper le projet de code de la mutualité, en discussion à la deuxième Chambre du Parlement. Une grève nationale n’est pas écartée. Le texte autorise les mutuelles à ouvrir, entre autres, leurs propres pharmacies. Ce qui risque de mettre en péril les intérêts des officinaux. Le schéma de la réforme constitue une marche arrière puisque les organismes gestionnaires de régimes d’assurance avaient été sommés de fermer leurs unités de soins et leur pharmacie après l’adoption de la loi sur l’AMO. H.E.
• Les textiliens à la conquête de l’Amérique
Pas moins de 20 entreprises du secteur du textile prennent dès aujourd’hui part au Salon Premiere Vision qui se tient jusqu’au 20 janvier 2016  à New York. Accompagnés par Maroc Export, les textiliens devront profiter des atouts que présente ce salon pour développer les exportations des articles du textile et de l’habillement. M.A.B.
• Ouverture de l’année judiciaire
La traditionnelle ouverture de l’année judiciaire se tient jeudi 21 janvier 2016 à la Cour de cassation. Le maître de cérémonie sera Mustapha Fares, 1e président de la plus haute instance judiciaire du Royaume. Une occasion pour dresser le bilan de sa juridiction qui compte 6 chambres: pénale, civile, administrative, commerciale, sociale et statut personnel et successoral. Les 8 Cours d’appels -chapeautant les arrondissements judiciaires du Royaume- vont lui emboîter le pas. L’un des défis de l’instance créée le 27 septembre 1957 est d’unifier sa jurisprudence en droit foncier notamment (cf. L’Economiste du 17 août 2015). F.F.
• Sopriam/incendie: Aucun blessé à déplorer
On en sait un peu plus sur l’incendie qui s’est déclaré samedi 16 janvier dans l’atelier de carrosserie de la concession Peugeot-Citroën de Casablanca. Selon les affirmations de Sopriam, «l’incendie n’a fait aucun blessé». Seuls 5 véhicules ont été endommagés. L’enquête étant en cours, l’origine du feu n’a toutefois pas encore été identifiée. M.A.B.
• Enseignement supérieur: Remobilisation
Colloque prometteur sur l’enseignement supérieur et la recherche  aujourd’hui à la Fondation Mohammed VI à Rabat.  A l’origine de l’initiative, le Gersi, un groupe de réflexion lancé il y a plus de 6 mois par un groupe d’enseignants-chercheurs avec dans la liste quelques gros calibres comme Ismail Alaoui, Abdellah Saaf, Ahmed Laraki, Ahmed Azirar, Fatima Zaoui, Said Bennis ou encore Saad Belghazi…
Si le constat de crise ne souffre aucun équivoque, ce mouvement part du principe qu’il faut remobiliser et que sur ce chantier  chercheurs et société civile ont un rôle important à jouer. Le Gersi actera par ce colloque sa première sortie. M.B.
• Asile: Berlin durcit le ton
L’Allemagne envisage des mesures pour accélérer le rapatriement des demandeurs d’asile déboutés venant d’Algérie et du Maroc. Les autorités envisagent de les placer dans des centres spécifiques de rapatriement. En décembre, le nombre de demandeurs d’asile algériens en Allemagne était de 2.296 personnes contre 847 en juin. Quant aux  demandeurs marocains, ils étaient 2.896 contre 368 sur les mêmes périodes, selon des sources officielles.  F.Z.T.
• Vignette auto: Bugs chez des MRE  
Certains contribuables étrangers résidant au Maroc ont eu droit à une mauvaise surprise lorsqu’ils ont voulu payer leur vignette auprès de la banque. L’application tient compte uniquement des cartes d’identité nationale, selon nos informations. Il est impossible de payer la taxe si un contribuable détient une carte de séjour. L’application n’intègre pas non plus les passeports. Rappelons que, les propriétaires des 3 millions de véhicules en circulation au Maroc peuvent s’acquitter de leur vignette auprès de l’administration fiscale, sur Internet ou via des guichets automatiques bancaires (cf. L’Economiste du 15 janvier 2016). F.F.
• Affaire Brissot: La convocation de la BNPJ réclamée
Auditionné par la Cour d’appel de Casablanca, l’ex-gardien de la villa Brissot met en cause l’authenticité des PV des enquêteurs: police judiciaire (BNPJ), police judiciaire provinciale (de l’ex-Grand Casablanca) et Gendarmerie royale de 2 Mars et d’Aïn Sebaâ. Des déclarations qui mettent certains mis en cause dans une mauvaise posture. La défense a exigé la convocation des enquêteurs cités et des secrétaires greffiers du juge d’instruction et du tribunal de 1ère instance où l’affaire a été jugée une première fois. La Cour va se déclarer sur la recevabilité de la requête lors du prononcé du jugement. Sept personnes sont poursuivies, chacun en ce qui le concerne, pour constitution de bande criminelle, faux et usage de faux et abus de confiance. F.F.
• Des magistrats turcs à la Cour de cassation
Douze juges, une juriste et un traducteur turc seront les hôtes de la Cour de cassation. Son 1er président, Mustapha Fares, accueille, le 20 janvier 2016, son homologue ainsi que l’ambassadeur de la Turquie au Maroc. Les deux hautes juridictions sont liées par une convention de coopération signée le 19 mars 2013. Ce rendez-vous judiciaire sera diffusé en direct sur le site de la Cour de cassation (www.courdecassation.ma). F.F.
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc